Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après sa finale européenne, l'OM va devoir payer 300.000 euros pour les dégâts dans le Groupama Stadium à Lyon

mercredi 30 mai 2018 à 9:03 Par Florent Le Saux, France Bleu Provence et France Bleu

Les dégâts de la finale de Ligue Europa le 16 mai entre l'OM et l’Atlético de Madrid sont nombreux. Le club marseillais va devoir régler la facture des réparations dans le stade de l'Olympique lyonnais, estimée à 300.000 euros.

Des sièges vandalisés au Groupama Stadium (illustration)
Des sièges vandalisés au Groupama Stadium (illustration) © Maxppp - Richard Mouillaud

Marseille, France

Les supporters de l'OM avaient eu la "délicatesse" de prévenir le président de l'Olympique Lyonnnais : "Jean Michel Aulas, on va tout casser chez toi". Effectivement, ils ne se sont pas privés de s'en prendre au Groupama Stadium à Décines, théâtre de la finale de la Ligue Europa contre l'Atlético de Madrid, le 16 mai. Bilan : sièges arrachés, caméras de surveillance cassées, nombreux tags...   

Ça fait cher la défaite 3-0

Des dégâts occasionnés en majorité dans les tribunes des fans marseillais. Selon Radio Scoop, les réparations vont coûter environ 300.000 euros. Une note salée que réglera d'abord l’UEFA... avant de la ponctionner directement sur la somme reversée à l'OM suite à son joli parcours en Ligue Europa.

L'OM s'était incliné 3-0 lors de cette finale.