Faits divers – Justice

Le Mans : après son exclusion du FN, Louis Noguès doit s'expliquer devant le juge

Par Marion Fersing, France Bleu Maine et France Bleu lundi 14 septembre 2015 à 4:42

Louis Noguès n'est plus membre du Front National
Louis Noguès n'est plus membre du Front National © Radio France

Louis Noguès, l'élu de la ville du Mans, est jugé ce lundi après-midi. Trois jours après son exclusion du Front national, il doit s'expliquer sur ses propos associant homosexualité et zoophilie.

C'est devant un juge que Louis Noguès doit maintenant s'expliquer. En février dernier, l'élu du Mans avait associé homosexualité et zoophilie lors d'une même intervention sur le centre LGBT (lesbiennes, gays, bis et trans). Il n'était pas d'accord avec le vote d'une subvention.

Face au tollé provoqué, Louis Noguès parle de "bon mot".

Ses propos ont suscité un véritable tollé mais lui assure qu'il s'agissait d'un "bon mot", plein "d'ironie". En tous cas, il ne s'est jamais excusé. Les instances nationale du FN ont donc décidé de le suspendre, puis de l'exclure en fin de semaine dernière, après son passage devant la commission de discipline.

"Quand on est élu de la République, c'est de respecter la loi"' - Michel Mayet, président d'Homogène

De son côté, l'association Homogène (qui défend les droits des homosexuels) a alerté le Procureur de la République du Mans qui a décidé d'ouvrir une enquête et de convoquer Louis Noguès devant le tribunal.

L'association Homogène sera partie civile explique Michel Mayet, son président

L'élu manceau comparait ce lundi après-midi pour "injure publique envers un particulier en raison de son orientation ou de son identité sexuelle".