Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après une condamnation, une personne qui est accompagnée récidive dans 30 % des cas contre 70 % sans accompagnement

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) de Dijon fêtent leurs 20 ans cette année. Ces conseillers qui accompagnent des personnes qui ont été condamnées par la justice ont pour objectif de prévenir la récidive. Et pour le directeur du SPIP de Dijon, ça fonctionne.

Joël Jallet, le directeur du SPIP de Dijon
Joël Jallet, le directeur du SPIP de Dijon © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Dijon, France

Pour fêter leurs 20 ans, les services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) de Dijon ouvrent leurs portes aux Côte-d'Oriens pour faire découvrir leur métier. "Notre ADN, c'est de prévenir la récidive, explique Joël Jallet, le directeur du SPIP de Dijon, et ça marche." 

Les 42 salariés du SPIP de Dijon ont pour mission d'accompagner des personnes condamnées par la justice pour leur réinsertion sociale et professionnelle, pour le suivi des soins et pour la lutte contre les addictions. Ils accompagnent 250 détenus à la maison d'arrêt de Dijon et 1300 personnes en milieu ouvert, des gens qui effectuent leur peine sous bracelet électronique ou en faisant des travaux d'intérêt général. 

"Aujourd'hui on sait que quelqu'un qui est accompagné récidive à 30 % alors que celui qui ne l'est pas récidive à 70%" explique Joël Jallet. 

Infos pratiques : pour participer aux portes ouvertes du SPIP ce mardi entre 17 heures et 19 heures au 4 rue Léon Mauris, il faut s'inscrire avant midi par téléphone au 03 45 21 85 00 

Joël Jallet, le directeur du SPIP de Dijon est l'invité de France Bleu Bourgogne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu