Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après une nouvelle fusillade mortelle, la mairie demande à Gérald Darmanin de se rendre à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Dans la nuit de vendredi à samedi, une fusillade a éclaté à Nîmes, tuant un homme et faisant trois blessés par balles. Face au nombre croissant de fusillades mortelles, la Ville invite le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à se rendre sur place.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin (Illustration)
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin (Illustration) © Radio France - Anthony Michel

"Depuis le déconfinement, nous avons l'impression que les fusillades se multiplient à Nîmes." Constat effectué par Richard Schieven, délégué municipal chargé de la sécurité. Réveillé ce samedi vers 3 heures du matin, il apprend une nouvelle fusillade mortelle : vers 2 heures du matin, plusieurs coups de feu ont été tirés aux alentours d'un établissement de nuit, près du rond-point de l'A9 limitrophe à la commune de Marguerittes. Un homme d'une quarantaine d'années est tué. Trois autres personnes sont blessées par balles, dont l'un grièvement, atteint par quatre projectiles. 

Selon le parquet, les enquêteurs cherchent deux ou trois individus auteurs des coups de feu. Selon une autre source, une arme longue aurait été utilisée. Les auteurs sont toujours en fuite.

Après des courriers restés sans réponse, nous avons invité le ministre de l'Intérieur à Nîmes.

Richard Schieven, au micro de France Bleu Gard-Lozère, affirme que les nombreux courriers de la municipalité à l'attention du chef de l'Etat sont restés sans réponse."Après ces courriers [...] nous avons invité le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à Nîmes. Nous demandons plus d'effectifs de police. Ils sont indispensables, si nous voulons envisager la sécurité des Nîmois."

Ce samedi, Gérald Darmanin est en déplacement à Nice. La préfecture ignore, pour l'heure, si le ministre de l'Intérieur prévoit un crochet par la ville de Nîmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess