Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après une noyade à Marseillan, les pompiers de l'Hérault appellent à la prudence

lundi 31 juillet 2017 à 18:27 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault

Un homme de 52 ans s'est noyé ce lundi après-midi à Marseillan-Plage. Les pompiers de l'Hérault appellent les baigneurs à la prudence. Les hommes du SDIS sont intervenus plusieurs fois sur le littoral à Palavas, Carnon et Sérignan pour des débuts de noyade à cause des courants marins.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Romain Berchet

Hérault, France

"Respectez les consignes de sécurité." Les pompiers de l'Hérault appellent les baigneurs à la prudence. Un homme de 52 ans est mort ce lundi après-midi à Marseillan-Plage. Il se serait laissé prendre par les courants marins provoqués par un vent de Sud. De plus, les pompiers sont intervenus à trois reprises ce lundi pour des débuts de noyade sur le littoral à Palavas, Carnon et Sérignan.

"Il faut absolument se baigner dans une zone surveillée" précise le capitaine Gavi et d'ajouter "les vacanciers doivent aussi se méfier de leur état de fatigue. Nous sortons d'un long week-end de chassé-croisé sur la route."

Attention aux courants

Avec le vent de Sud, de nombreux courants marins se forment au bord des plages. "Vous pouvez avoir l'impression que la mer est calme mais régulièrement il y a des courants contraires non loin de la plage. La Méditerranée est tout autant dangereuse que l'océan Atlantique" ajoute le capitaine Gavi du SDIS 34.

"La Méditerranée est tout autant dangereuse que l'océan Atlantique"

Selon les prévision, la situation ne devrait pas s'améliorer pour mardi. On annonce une forte houle et le vent de Sud-est se renforcera pour atteindre les 50 à 60 km/heure.

Le dispositif renforcé

Les pompiers de l'Hérault renforcent leur dispositif de surveillance. Quarante pompiers volontaires et professionnels (spécialistes du sauvetage aquatique) ont été rappelés dans leurs congés pour assurer la surveillance de la baignade sur la journée de mardi