Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Une comparution immédiate à Nantes, après une nuit agitée dans le quartier du Breil

jeudi 3 janvier 2019 à 19:11 Par Antoine Denéchère, France Bleu Loire Océan

Un jeune homme de 24 ans est jugé en comparution immédiate ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Nantes. Il est accusé d'avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, mercredi soir dans le quartier du Breil, puis d'avoir blessé un policier lors de son interpellation.

Image d'illustration, voiture de police.
Image d'illustration, voiture de police. © Radio France - Victor Vasseur

Nantes, France

Un jeune homme de 24 ans est en garde à vue depuis mercredi soir et sera convoqué en vue d'un jugement en comparution immédiate ce vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Nantes. Cet individu a été arrêté mercredi vers 19 heures dans le quartier du Breil à Nantes, pour des jets de projectiles sur les policiers. Ces derniers intervenaient en soutien des pompiers, eux-même appelés pour des feux de poubelles déclenchés vers 18 heures. 

Un policier légèrement blessé lors de l'interpellation

Les policiers ont alors procédé aux interpellations de deux jeunes de 19 ans et 24 ans soupçonnés d'avoir procédé à ces violences envers les forces de l'ordre.  Le plus âgé des deux est accusé de s'être rebellé lors de cette arrestation "musclée" et d'avoir fait tomber au sol un policier de la brigade canine. Légèrement blessé, le fonctionnaire souffre d'une entorse à la cheville et a quinze jours d'interruption temporaire de travail.  

Un peu plus tard dans la nuit de mercredi à jeudi, dans ce quartier du Breil, une voiture a également été incendiée. C'est dans ce quartier, situé à l'ouest de Nantes, qu'avait débuté de graves violences urbaines l'été dernier, après la mort d'un jeune lors d'un contrôle policier.