Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aquaplanning sur l'A36 : une ambulance privée percute le terre-plein central, un mort et trois blessés

Une femme de 50 ans, transportée dans une ambulance, est décédée dans un accident ce mercredi sur l'A36 dans le Doubs. Le conducteur a perdu le contrôle de l'ambulance en raison d'un phénomène d'aquaplanning.

Véhicule de pompiers (photo d'illustration)
Véhicule de pompiers (photo d'illustration) © Radio France - Philippe Paupert

Une femme de 50 ans a perdu la vie ce mercredi vers 14h45 dans un accident sur l'A36, au sud de l'Isle-sur-le-Doubs, alors qu'elle était transportée dans une ambulance privée. Le conducteur du véhicule a perdu le contrôle en raison d'une chaussée glissante.

L'accident, qui s'est produit dans le sens Beaune-Mulhouse, à hauteur de la commune de Rang, a également fait trois blessés légers : les trois autres occupants du véhicule.

Vitesse inadaptée ?

Selon les premiers éléments, l'accident serait dû à un phénomène d'aquaplanning. L'ambulance, seul véhicule en cause, "a tapé le terre-plein central, puis a rebondi sur la glissière côté droit, avant de se coucher sur le côté", indique une source proche de l'enquête.

La perte de contrôle pourrait aussi être due à "une vitesse inadaptée et à un problème de pneumatique, ayant entraîné une perte d'adhérence", précise encore cette même source.

Quand il y a un phénomène pluvieux et soudain, il faut absolument réduire la vitesse, passer de 130 à 110 km/h, voir moins, si la chaussée est très glissante (la gendarmerie)

Rapatriement sanitaire

D'après nos informations, la personne décédée était en cours de rapatriement sanitaire après un accident de cheval. Partie de Perpignan, dans les Pyrénées orientales, l'ambulance devait rejoindre dans l'après-midi Strasbourg, dans le Bas-Rhin. L'ambulance privée appartient à la société Concorde, basée dans l'Hérault.

Le conducteur de l'ambulance, âgé de 37 ans, l'ambulancier, de 39 ans et l'infirmier, de 60 ans, ont tous les trois été légèrement blessés dans l'accident et transportés à l'hôpital Nord Franche-Comté.

Au total, treize pompiers ont été mobilisés au plus fort de l'intervention, venus des casernes de l'Isle-sur-le-Doubs, Beaume-les-Dames, Montbéliard et Clerval.

L'enquête de gendarmerie a été confiée au peloton motorisé de Villars-sous-Écot.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess