Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Arbitres de foot agressés en Corrèze : un homme condamné à Tulle, un joueur suspendu quatre ans

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Deux décisions viennent d'être rendues, en Corrèze, à l'encontre de deux hommes qui s'en sont pris à des arbitres lors de matchs de foot. L'un vient d'être condamné par le tribunal de Tulle, l'autre vient d'être suspendu par la Ligue de Nouvelle-Aquitaine.

Fin février dernier, un arbitre de touche a reçu un coup de poing de la part d'un joueur de l'équipe de Beynat
Fin février dernier, un arbitre de touche a reçu un coup de poing de la part d'un joueur de l'équipe de Beynat © Maxppp - Josselin Clair

Tulle, France

Trois cents euros d'amende pour avoir agressé un arbitre de foot. C'est la peine à laquelle le tribunal de Tulle vient de condamner ce mardi un homme de 48 ans pour des faits remontant au 12 novembre 2017. Ce jour là, l'homme entre sur le terrain lors d'un match de l'équipe féminine de Tulle, dans laquelle évolue sa fille. Elle vient alors d'être expulsée.

À la barre, ce mardi, les versions divergent. L'arbitre dit avoir reçu des coups, le prévenu reconnait de son côté avoir mis ses mains sur le thorax de l'homme en noir avant de le repousser car il estimait que sa fille avait été prise à partie verbalement par l'arbitre au moment de l'exclusion. Cette décision marque la fin de la première des deux affaires d'agressions d'arbitres en deux week-ends en novembre 2017. La semaine suivante, des joueurs des Portugais de Tulle s'en étaient pris eux à l'arbitre lors d'un match à Cornil. Deux d'entre eux ont écopé de neuf ans de suspension avant que le club décide de dissoudre quelques semaines plus tard. En réaction, un week-end sans match puis une marche blanche avaient été actés.

Ce qui n'a pas empêché, en ce début d'année 2019, une nouvelle agression. Le 24 février, un joueur de l'équipe de Beynat s'en prend à l'arbitre de touche et lui assène un coup de poing après avoir été expulsé lors d'un match contre Jugeals-Noailles. Alors que la commission de discipline du district de foot de la Corrèze a décidé de le suspendre trois ans, la Ligue de Nouvelle Aquitaine a souhaité aller plus loin. La commission d'appel vient en effet de condamner le joueur à quatre ans de suspension sportive.