Faits divers – Justice

Ardèche : des salariés reconnus officiellement victimes de l'amiante

Par Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 23 octobre 2015 à 12:39

L'amiante a beaucoup servi pour l'isolation des bâtiments (Illustration)
L'amiante a beaucoup servi pour l'isolation des bâtiments (Illustration) - Creative Commons – Ra’ike

Le tribunal des Prud'hommes d'Aubenas a reconnu pour quatre anciens salariés d'une entreprise de béton le préjudice d'anxiété lié au manque de prévention des risques.

Ces hommes ont travaillé sans le savoir dans des locaux bourrés d'amiante, ceux de la société Basaltine, entreprise de béton qui n'existe plus aujourd'hui. Les faits remontent aux années 70, 80 et même 90 à Aubignas dans le sud du département. Cela fait des années qu'ils se battent, de procédure en procédure, cela fait des années qu'ils vivent en permanence dans l'angoisse, la peur de déclarer une pathologie incurable.

Quatre ex-salariés sont officiellement reconnus victimes dans ce dossier et ils vont toucher 9000 euros en guise de réparation. Quand ils travaillaient pour Basaltine, aucun dirigeant de la société ne leur a parlé de la présence d'amiante, dans les murs, dans les plafonds. Partout. L'affaire n'est pas terminée. Il reste encore 14 dossiers à trancher. Pour des détails administratifs et juridiques, les Prud'hommes ont saisi le juge départiteur, ses conclusions seront rendues en févier prochain.