Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ardèche : des voleurs pillent l'aire de covoiturage, sept oliviers dérobés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Les sept oliviers déterrés et emportés le weekend dernier, venaient d’être plantés pour embellir l'aire de covoiturage à l'entrée du village de Lablachère (Ardèche). Des arbres d'une valeur d'environ 200 euros pièce. Le maire a porté plainte.

Les jeunes oliviers de Labalchère ont été dérobés dans la nuit du 16 au 17 Mai dernier; sans doute pour être revendus, ils valence environ 200 euros chacun.
Les jeunes oliviers de Labalchère ont été dérobés dans la nuit du 16 au 17 Mai dernier; sans doute pour être revendus, ils valence environ 200 euros chacun. - Mairie lablachère

C'est sans doute une équipe quasi "professionnelle" qui a volé les jeunes arbres récemment plantés à l'entrée du village de Lablachère (Ardèche) dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Ces oliviers d'une dizaine d'années étaient arrimés avec des câbles. Les voleurs avaient donc l'outillage nécessaire pour arracher ces câbles, déterrer les oliviers et les transporter. Des voleurs qui ont agi très vite, en pleine nuit et sans doute pour revendre les arbres d'après le maire Jean-Pierre Laporte.

Les sept oliviers dérobés étaient de jeunes arbres, d'une dizaine d'années,  deux autres oliviers plus vieux et donc plus gros également plantés près de l'aire de covoiturage n'ont pas été arrachés. Le préjudice pour la commune est de 1.500 à 2.000 euros environ, mais ce n'est pas tellement pour l'argent que le maire se désole. "Les employés municipaux avaient mis un point d'honneur à rendre agréable l'aménagement paysager de cette aire et nous aimons que notre village soit beau, je suis déçu pour eux" précise l’élu. 

Les trous laissés par les arbres arrachés seront rebouchés le long de l'aire de covoiturage, mais le maire n’est pas certain de vouloir replanter de nouveaux oliviers  pour ne pas risquer un second vol.
Les trous laissés par les arbres arrachés seront rebouchés le long de l'aire de covoiturage, mais le maire n’est pas certain de vouloir replanter de nouveaux oliviers pour ne pas risquer un second vol. - Mairie Lablachère

Jean-Pierre Laporte a déposé plainte auprès de la gendarmerie et  il lance un appel à tous les citoyens qui pourraient avoir un renseignement à fournir pour permettre de stopper ces voleurs. "Ce n'est pas de la délation, mais il faut les stopper pour que cela ne se reproduise pas ailleurs car ces gens ne respectent rien" assure le maire. Quant à replanter de nouveaux oliviers sur l'aire de covoiturage, le maire a engagé une réflexion car "à quoi bon remettre des arbres si c'est pour qu'ils soient volés à nouveau ?" s'interroge Jean-Pierre Laporte. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess