Infos

Ardèche : il aurait maquillé un assassinat en accident de voiture

Par Nathalie De Keyzer et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 17 mars 2015 à 14:26 Mis à jour le mardi 17 mars 2015 à 15:45

Le palais de justice de Privas en Ardèche.
Le palais de justice de Privas en Ardèche. © Stéphane Milhomme - Radio France

A Saint Cierges sous le Cheylard dans le nord Ardèche le 14 novembre dernier, une jeune femme de 26 ans a été retrouvée morte dans sa voiture calcinée dans un ravin. Une information judiciaire avait été ouverte car les enquêteurs soupçonnaient que cet accident de la route n'en soit pas un. Ce mardi matin, son compagnon était en garde à vue et il serait passé aux aveux.

Âgé d'une trentaine d'années, le compagnon de la jeune femme était dans le viseur de la section de recherche de Grenoble depuis plusieurs mois comme suspect. Sa version des faits ne convainquait personne, pas plus que l'accident.

Sa compagne Magalie Delavaud avait été retrouvée morte dans sa voiture calcinée , coincée contre un tronc d'arbre dans un ravin. Mais le légiste n'a retrouvé aucune fumée dans les poumons de la jeune femme. Elle était donc morte avant l'accident et la trajectoire de la voiture contre l'arbre ne correspondait pas à celle d'une sortie de route.

Le compagnon avait, à l'époque, expliqué que Magalie était partie la veille au soir pour aller garder les enfants de son employeur . Mais ce baby sitting n'était pas du tout prévu et l'employeur n'avait pas vu Magalie ce soir là. Un autre fait étrange, le compagnon ne s'était pas inquiété  plus que cela de la disparition de la jeune femme  qui n'avait été retrouvé que le lendemain.

En garde à vue, l'homme aurait tout avoué : il aurait tué Magalie lors d'une dispute qui a dégénéré. Ensuite, il aurait eu l'idée de maquiller  son crime en accident de la route. Le suspect doit être présenté à un juge d'instruction d'Avignon ce mardi après-midi. 

Partager sur :