Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ardèche : à peine le permis en poche, il roule à 150 km/h sur la départementale limitée à 80 km/h

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les gendarmes de la brigade motorisée du Teil ont effectué des contrôles de vitesse ce vendredi. Ils ont relevé deux gros excès de vitesse sur la départementale 22 au niveau de Saint-Lager-Bressac.

La voiture du jeune conducteur a été placée à la fourrière temporairement sur décision préfectorale.
La voiture du jeune conducteur a été placée à la fourrière temporairement sur décision préfectorale. -

La départementale 22 est limitée en théorie à 80 km/h. En théorie seulement pour deux conducteurs qui ont fait deux gros excès de vitesse ce vendredi au niveau de Saint-Lager-Bressac. L'un à 155 km/h, l'autre à 136 km/h. 

136 km/h sur son scooter

Entre 14h et 18h, les gendarmes du Teil ont relevé en tout 18 excès de vitesse dont deux particulièrement élevés. Un très jeune conducteur de 18 ans qui a obtenu son permis en février a été contrôlé à 155 km/h sur cette départementale. La vitesse retenue est de 147 km/h soit un dépassement de 67 km/h par rapport à la vitesse autorisée. Sa Peugeot 207 CC a été placée temporairement à la fourrière. Son permis lui a été retiré. 

Le même après-midi, un autre conducteur de 34 ans à scooter s'est vu retirer lui aussi son permis. Il a atteint 136 km/h sur cette portion de route pour une vitesse retenue de 129 km/h soit 49 km/h au-dessus de la limite autorisée. La vitesse reste en France la première cause de mortalité sur les routes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess