Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ardèche : la préfecture et les gendarmes récompensent les conducteurs exemplaires avec un lot de 250 euros

jeudi 11 avril 2019 à 3:23 Par Tommy Cattaneo, France Bleu Drôme Ardèche

La gendarmes ardéchois avaient promis de dénicher et de récompenser les excellents conducteurs. C'est fait ! Ils ont été reçus et félicités en préfecture à Privas, en Ardèche. Cet homme et ces deux femmes ont été tirés au sort parmi 12 conducteurs et gagnent un stage de sécurité routière.

Le préfet de l'Ardèche Françoise Souliman (à droite) a récompensé Annie et Yves pour leur bonne conduite.
Le préfet de l'Ardèche Françoise Souliman (à droite) a récompensé Annie et Yves pour leur bonne conduite. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Privas

Arrêtés par les gendarmes ...pour avoir respectés parfaitement le code de la route. Lancée début mars, cette opération de l'Escadron départemental de sécurité routière de l'Ardèche visait à récompenser les excellents conducteurs. Les militaires en ont trouvé douze en une semaine. Après tirage au sort, trois lauréats ont été désignés comme les vainqueurs du petit concours : deux femmes et un homme, reçus mercredi soir en préfecture de l'Ardèche à Privas. 

"On ne m'a encore jamais arrêté pour me dire 'Tout va bien !'" - Yves, un des conducteurs irréprochables

"Ils devaient me suivre depuis au moins dix minutes", se souvient Yves, pas peu fier d'être félicité pour sa bonne conduite. Ce VRP isérois a été suivi par la voiture banalisée des gendarmes alors qu'il rendait visite à sa mère, qui habite la vallée de l'Ibie. 

"Une voiture a essayé de me doubler une première fois mais s'est rabattue avant le virage. Quand elle m'a finalement dépassé, j'ai aperçu un gyrophare." Les gendarmes contrôle Yves, qui a son permis depuis 45 ans. "Je pensais que j'avais fait une faute, on ne m'a encore jamais arrêté pour me dire "Tout va bien !""

"Tout le monde n'est pas un délinquant de la route" - Thierry Charpentier, commandant de l'ESDR de l'Ardèche

Les gendarmes, eux, sont très heureux d'avoir montrés qu'ils n'étaient pas uniquement là pour mettre des amendes et d'avoir prouvés qu'il existe bien des conducteurs irréprochables. "Ça a été compliqué parce qu'on avait mis la barre très haute, il fallait en plus avoir ses 12 points sur son permis", explique Thierry Charpentier, le commandant de l'ESDR de l'Ardèche. "Mais on y est arrivé quand même, tout le monde n'est pas un délinquant de la route."

En récompense de leur bonne conduite, la préfecture et les gendarmes offrent aux trois automobilistes un stage de sécurité routière d'une valeur de 205 euros et un bon carburant de 50 euros. 

"C'est aussi une manière de leur dire merci pour leur citoyenneté, parce que conduire bien, c'est être un bon citoyen", rappelle Françoise Souliman, le préfet de l'Ardèche, alors que le nombre de tués sur les routes est en très forte augmentation par rapport à l'an dernier. Déjà 12 morts. Cette opération "conducteurs exemplaires" devrait être reconduite l'hiver prochain.