Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ardèche : le chauffard de Sampzon condamné à cinq ans de prison ferme

jeudi 28 février 2019 à 17:05 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

L'automobiliste à l'origine de l'accident mortel du 8 janvier dans le Sud-Ardèche a été condamné, ce jeudi après-midi, à cinq ans de prison. Il avait provoqué la mort d'un couple de retraités de Vallon-Pont-d'Arc.

L'automobiliste était jugé ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Privas
L'automobiliste était jugé ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Privas © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Privas, France

Cinq ans de prison, interdiction de repasser le permis avant sept ans. C'est le jugement à l'encontre du conducteur qui a provoqué un accident dans lequel est mort un couple de retraités le 8 janvier dernier sur la route à Vallon-Pont-d'Arc (Ardèche), près du rocher de Sampzon. 

Un récidiviste

Le jeune homme âgé de 25 ans, un habitant de Saint-Alban-Auriolles était ivre, son taux d'alccolémie a été mesuré à 2,09 grammes d'alcool par litre de sang,  il avait consommé de la cocaïne et il roulait sans permis.  Son permis lui avait été retiré en février 2018 pour conduite en état d'ébriété. Le jeune homme est par ailleurs sous méthadone, un traitement substitutif à l'héroïne. Il est toxicomane et alcoolique. Une toxicomanie qui remonte à son plus jeune âge explique maître Stéphanie Serre son avocate. Il a commencé à fumer du cannabis à 13 ans, puis il est devenu accroc à l'héroïne à 21 ans  avant de sombrer dans la cocaïne. Entre temps, il a pris de la kétamine vers l'âge de 18 ans. "La kétamine, monsieur le président explique Maître Serre, c'est un anesthésiant pour les chevaux. Au moment de l'accident ce n'était pas son cerveau qui était aux manettes, c'était des substances chimiques".

Les circonstances de l'accident

L'accident s'est produit sur la route entre Vallon-Pont-d'Arc et Ruoms, la départementale 579.  Le jeune homme qui sortait d'un bar de Vallon où il avait consommé de l'alcool double une première voiture, puis tente d'en doubler une deuxième. Il percute alors le C15 qui arrive en face.  Le conducteur Jean-Louis Roume, 81 ans est tué sur le coup. Sa femme est consciente mais souffre de nombreuses fractures. Elle est plongée en coma artificiel puis transportée sur l'hôpital de Montpellier. Elle décède le 11 janvier.

L'immense douleur de la famille des victimes

La plus jeune fille de Jean-Louis et Elise Roume prend la parole. Malgré la douleur elle veut témoigner. Dans un long sanglot, elle dit l'exemple qu'étaient ses parents pour toute la famille. Mon père avait un grand jardin, ma mère tenait une chambre d'hôtes. 

Je veux vous lire les derniers SMS que nous avons échangés explique Sylvie, un des trois filles des victimes.

A 16H58, mon père me dit qu'ils emmènent la voiture au contrôle technique. A 18H59, je leur envoie u message: "Vous êtes bien rentrés". Rien, pas de réponse. Ce monsieur ne leur a laissé aucune chance. Vous ne pouvez pas imaginer ce que c'est que de voir cette maison fermée."

Le procureure requiert sept ans de prison

Dans son réquisitoire, la procureure parle d'attitude criminelle

Il y a quelque chose qui flirte avec une attitude criminelle explique la procureure.

Il s'agit pourtant d'un double homicide involontaire et donc d'un délit, mais le ministère public explique que le fait de s'alcooliser, de prendre de la cocaïne alors que l'on est sous méthadone puis de prendre le volant sont bien des gestes volontaires. 

Sampzon, en Ardèche - Radio France
Sampzon, en Ardèche © Radio France - Denis Souilla