Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Ardèche : le rassemblement des gilets jaunes a dégénéré au Pouzin, la soirée de samedi marquée par des violences

dimanche 2 décembre 2018 à 6:46 Par Damien Triomphe, France Bleu Drôme Ardèche

La situation s'est tendue au Pouzin en Ardèche samedi en fin de journée aux alentours de 17 heures entre gilets jaunes et forces de l'ordre. Des affrontements ont eu lieu. Les pompiers sont intervenus jusqu'à 2h00 du matin.

Photo diffusée vers 21 heures sur Twitter par la gendarmerie de l'Ardèche
Photo diffusée vers 21 heures sur Twitter par la gendarmerie de l'Ardèche - Photo - Gendarmerie de l'Ardèche

Le Pouzin, France

Le rassemblement des gilets jaunes au Pouzin, autour du rond-point de la Rotonde, a dégénéré ce samedi soir. La situation s'est tendue en fin d'après-midi, aux alentours de 17 heures, la préfecture de l'Ardèche évoquant des "casseurs, certains avec des battes de baseball venus là pour en découdre".

"La commune envahie par des personnages venus en découdre"

Le premier adjoint au maire du Pouzin, Christophe Vignal, était sur place. "Vers 17 heures il y a eu une altercation entre forces de l'ordre et une partie des manifestants, et ça a dégénéré complètement... on a vite vu sur les réseaux sociaux que les gilets jaunes appelaient des renforts. Et là, on a vu arriver sur la commune des gens équipés avec des cagoules, masques à gaz et des sacs. La commune a vite été envahie, entre guillemets, par des personnages venus en découdre avec les forces de l'ordre" raconte l'adjoint.

L'élu explique qu'il y a eu un incendie sous la voie ferrée, au niveau de la D86, ce qui a bloqué la circulation. Il raconte également qu'après avoir chargé une première fois, les forces de l'ordre se sont repliées et ont subi un caillassage depuis le haut de la voie ferrée par les casseurs. 17 gendarmes ont été légèrement blessés, a indiqué la préfecture. Mais pas de bilan officiel pour le moment, au moins deux manifestants sont également légèrement blessés. 

La commune du Pouzin ce dimanche matin, marquée par les violences de la veille - Radio France
La commune du Pouzin ce dimanche matin, marquée par les violences de la veille © Radio France - C.Vignal
Le Pouzin, ce dimanche matin - Radio France
Le Pouzin, ce dimanche matin © Radio France - C.Vignal

Quatre ambulances ont été envoyées, ainsi que deux camions de pompiers pour éteindre les divers feux de palettes dans le centre-ville. Le dispositif des pompiers n'a été levé qu'après 2 heures du matin le dimanche. Côté forces de l'ordre, 60 militaires de la Drôme ont été envoyés en renforts dès le début des heurts.