Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Ardèche : les gendarmes retirent deux permis de conduire, en 15 minutes, sur la même route

mardi 12 mars 2019 à 17:00 Par Alexandre Berthaud, France Bleu Drôme Ardèche

Les gendarmes de la Brigade Motorisée du Teil (Ardèche) ont contrôlé deux automobilistes en grand excès de vitesse, en moins d'un quart d'heure, mardi 12 mars, sur la départementale 22 à Saint-Lager-Bressac. Les deux hommes sont repartis sans permis de conduire.

Les deux conducteurs ont été contrôlés à 133 km/h sur la départementale 22 en Ardèche
Les deux conducteurs ont été contrôlés à 133 km/h sur la départementale 22 en Ardèche - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Saint-Lager-Bressac, France

Les gendarmes de la BMO (Brigade motorisée) du Teil s'étaient placés, comme ils le font de temps à autre, sur la départementale 22 au niveau de Saint-Lager-Bressac, en direction de Privas. À 9 heures 45 ce mardi, ils ont repéré un premier automobiliste, sur une portion à 80 km/h. Celui-ci a été contrôlé à 141 km/h au radar, 133 km/h après correction. Arrêté par les gendarmes à moto un peu plus loin, cet Ardéchois de 46 ans s'est vu retirer son permis. La Dacia Dokker (un utilitaire) qu'il conduisait a été mise en fourrière directement pour une durée de sept jours, comme le veut la loi lors d'un excès de vitesse de plus de 50 km/h. Il sera convoqué devant le tribunal d'instance de Privas car un tel excès constitue un délit.

À peine quinze minutes plus tard, rebelote. Cette fois sur un portion limitée à 90 km/h, sur cette même départementale 22 à Saint-Lager-Bressac. Les gendarmes ont contrôlé une Peugoet 306 à la vitesse de 133 km/h (140 avant correction). Là aussi, le conducteur, un Ardéchois de 25 ans, a été intercepté. Les gendarmes lui ont immédiatement retiré le permis, mais l'excès de vitesse étant "seulement" de 43 km/h, sa voiture n'a pas été mise à la fourrière.

Deux excès de vitesse si important en si peu de temps, c'est évidemment rarissime pour les gendarmes, mais ceux de la BMO du Teil affirment que les excès de vitesse sont fréquents sur cette départementale 22 en Ardèche.