Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ardèche : une chèvre tuée par balle à Vanosc

jeudi 7 août 2014 à 17:17 - Mis à jour le vendredi 8 août 2014 à 6:38 Par Delphine Evenou, France Bleu Drôme Ardèche

Une éleveuse de chèvres a retrouvé l'une de ses bêtes agonisant lundi matin devant sa bergerie. L'autopsie a révélé que l'animal avait reçu une balle dans l'abdomen. Le même jour, une autre chèvre du troupeau a mystérieusement disparu. Sur les hauteurs de Vanosc, en Ardèche, c'est l'incompréhension.

Elfe (au milieu) avait cinq ans et était en bonne santé.
Elfe (au milieu) avait cinq ans et était en bonne santé. © DR - Frédérique Lagier

Frédérique Lagier élève depuis quinze ans une trentaine de chèvres de race du Massif Central. Dimanche soir, deux de ses meilleurs bêtes ne sont pas rentrées du champ de 40 hectares où elles pâturent pendant la journée. Le lendemain matin, l'éleveuse ardéchoise a été réveillée par les gémissements d'Elfe. La pauvre chèvre était en train d'agoniser devant la bergerie, ce qui a tout de suite interpellé Frédérique Lagier car Elfe était jeune et en bonne santé.

C'est dans ce bâtiment qu'Elfe et Fetzi revenaient dormir tous les soirs - Radio France
C'est dans ce bâtiment qu'Elfe et Fetzi revenaient dormir tous les soirs © Radio France - Delphine Evenou

Morte d'une hémorragie interne

L'éleveuse s'est immédiatement rendue chez le vétérinaire à Annonay pour faire autopsier l'animal. Le médecin s'est alors aperçu que le corps d'Elfe avait été transpercé. La radio a fini de confirmer son diagnostic : on y voit une balle, dont l'origine n'est pas connue. Frédérique est ensuite allée porter plainte à la gendarmerie ; elle attend qu'une enquête soit ouverte. C'est le procureur de Privas qui prendra la décision.

Tueurs de biquettes // ENRO

Mystère sur les raisons

En attendant, l'agricultrice a mené les premières investigations. Ses voisins lui ont raconté avoir entendu quatre coups de feu ce week-end là, et un 4x4 aurait été aperçu sur une piste, sur les hauteurs de Vanosc, là où les chèvres sont en liberté pendant la journée. Frédérique Lagier a aussi parcouru le champs pour tenter de retrouver Fetzi, mais elle n'en a pas vu la trace. Elle pense que l'animal a également été tuée avant d'être emportée. La chasse n'est pas ouverte en ce moment, il est donc difficile d'envisager que ce soit le fait d'un chasseur du coin, d'autant que les relations entre eux et l'éleveuse sont cordiales. Frédérique pense qu'il s'agit d'un acte de malveillance.

Tueurs de biquette // SON

Si le(s) auteur(s) ne sont pas retrouvés, Frédérique Lagier ne pourra pas être indemnisée pour ses pertes.

Frédérique Lagier et ses chevreaux - Radio France
Frédérique Lagier et ses chevreaux © Radio France - Delphine Evenou