Faits divers – Justice

Ardèche : une plateforme de financement participatif pour les projets locaux

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 7 novembre 2016 à 6:16

Le projet d'épicerie Kaizako à Aizac en Ardèche figure sur ce nouveau portail du département.
Le projet d'épicerie Kaizako à Aizac en Ardèche figure sur ce nouveau portail du département. © Radio France - Mélanie Tournadre

"Un projet, un coup de main" : c'est le portail internet que vient de lancer le département de l'Ardèche pour donner plus de visibilité aux projets ardéchois qui sollicitent le financement participatif.

Cette nouvelle plateforme internet lancée par le Conseil Départemental de l'Ardèche s'appelle "Un projet, un coup de main". C'est une première en Auvergne-Rhône Alpes. Seul le département de la Corrèze, en France, avait déjà mis en place ce type de plateforme.

Donner plus de visibilité aux projets ardéchois

Le nouveau portail du département qui regroupe tous les projets ardéchois qui sollicitent le financement participatif.  - Radio France
Le nouveau portail du département qui regroupe tous les projets ardéchois qui sollicitent le financement participatif. © Radio France - Mélanie Tournadre

Ce portail regroupe tous les projets ardéchois qui figurent sur les 70 plateformes de financement participatif présentes sur internet. L'objectif : "faciliter la recherche à ceux qui souhaiteraient aider des projets spécifiquement ardéchois" explique la députée Sabine Buis, chargée de l'innovation et de la participation citoyenne au département de l'Ardèche.

"Il faut aider les projets qui font de la vie sur nos territoires".

Le projet d'épicerie Kaizako à Aizac

Parmi les six projets présents, pour le moment, sur cette plateforme du département, il y a un projet d'épicerie à Aizac, petit village au nord d'Aubenas. Cet été, Andres et Léonor ont rouvert le bistro du village, fermé il y a cinq ans. Il a tout pour plaire : une terrasse en bois, une vue magnifique et intérieur chaleureux.

Ils ont besoin d'au moins 4.000 euros pour réaliser des travaux et ouvrir une épicerie à côté de leur charmant bistro.

Léonor et Andres veulent ouvrir une épicerie, à côté de leur charmant bistro à Aizac, en Ardèche. - Radio France
Léonor et Andres veulent ouvrir une épicerie, à côté de leur charmant bistro à Aizac, en Ardèche. © Radio France - Mélanie Tournadre

Grâce au financement participatif et à leur visibilités sur le nouveau portail du département, le jeune couple a atteint son objectif et espère pouvoir dépasser ces 4.000 euros pour pouvoir réaliser une devanture à leur épicerie, en faisant travailler des artisans locaux. "On souhaite qu'il y ait de la vie dans le village, que les gens se rencontrent chez nous et discutent. On veut mettre en avant les produits locaux pour les locaux" expliquent Léonor et Andres.

"Sans l'aide des gens, on ne pourrait pas mener à bien ce projet"

"Si vous souhaiter aider Léonor et Andres à réaliser leur projet d'épicerie Kaizako à Aizac , allez donc sur le nouveau portail du département : projet-participatif.ardeche.fr

Léonor et Andres espèrent pouvoir ouvrir leur épicerié à Aizac en février prochain. - Radio France
Léonor et Andres espèrent pouvoir ouvrir leur épicerié à Aizac en février prochain. © Radio France - Mélanie Tournadre

Andres et Léonor espèrent pouvoir ouvrir cette épicerie qui vendra de nombreux produits locaux en février prochain.