Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ardennes : dégâts en cascade à Vivier-au-court

mardi 17 juillet 2018 à 10:03 Par Annelaure Labalette, France Bleu Champagne-Ardenne

Ce mardi dans la nuit, les pompiers et les gendarmes des Ardennes sont appelés à Vivier-au-court près de Charleville-Mézières pour un camion dont le chargement est en feu. Cet incident a d'ailleurs causé plusieurs dégâts en cascade.

Un camion qui perd son chargement de paille en feu
Un camion qui perd son chargement de paille en feu © Maxppp - REMY PERRIN

Vivier-au-Court, France

Il est 1h15 du matin ce mardi 17 juillet lorsque les pompiers et les gendarmes des Ardennes sont appelés pour une intervention sur la commune de Vivier-au-court à l'Est de Charleville - Mézières. 

Un camion - dont la remorque est remplie de ballots de paille - est en feu pour une raison encore indéterminée.  Le conducteur du véhicule tente donc de s'éloigner du village mais en roulant, quelques ballots de paille enflammés tombent sur la chaussée. 

Et c'est à ce moment précis que les dégâts s'enchaînent en cascade. Il y a de la paille en feu sur 1 kilomètre de long. Cette paille tombe sur des voitures et en incendie 3 sur son passage. Un compteur de gaz situé dans la rue prend également feu. Et avec la chaleur dégagée par cet incendie, de nombreux fils électriques fondent. Des équipes d'Enedis sont rapidement intervenues. Il n'y a pas eu de blessés à cause de ces différents incidents mais 114 foyers ont été impactés (coupures de gaz et d'electricité).  Aucun relogement n'a été necessaire. 

Les secours, pompiers et gendarmes sont restés sur place jusqu'à 7h ce mardi matin.