Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Arles, un détenu dangereux s'évade lors d'une permission

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Cette permission lui aurait été accordée par le juge d'application des peines pour qu'il puisse signer des papiers. Il doit encore purger huit ans de prison.

Le détenu doit encore purger 8 ans de prison (image d'illustration).
Le détenu doit encore purger 8 ans de prison (image d'illustration). © Maxppp - © Lionel Vadam

C'est ce qu'on appelle se faire la malle. L'expression prête à sourire... Beaucoup moins lorsque l'on sait de qui il s'agit. En l'occurence, un détenu de la maison d'arrêt d'Arles, derrière les barreaux depuis plus de dix ans.

Jeudi dernier, il se serait échappé lors d'une permission. Une permission qui lui a été accordée par le juge d'application des peines, à priori pour qu'il puisse "signer des papiers". C'est en tout cas ce qu'indique le S.P.S Région Paca, dans un communiqué.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le Syndicat pénitentiaire des surveillants pointe de graves manquements dans l'encadrement et l'accompagnement de ce détenu dangereux, "classifié escorte 2" et qui devait encore purger huit ans de prison.

Toujours selon le S.P.S Région Paca, le détenu est toujours en fuite. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess