Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Armada 2019 : les quais de Rouen auront des allures de château fort

mercredi 10 avril 2019 à 19:36 Par Flavien Groyer, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

L'Armada 2019 s'annonce comme un excellent cru avec plus de 45 bateaux présents. Qui dit événement exceptionnel dit dispositif d'accès exceptionnel. Les quais de Rouen sur la rive gauche et la rive droite vont totalement changer de visage. Explications.

Les accès des quais de Rouen seront restreints pendant l'Armada
Les accès des quais de Rouen seront restreints pendant l'Armada © Maxppp - BORIS MASLARD

Rouen, France

Un véritable château fort. C'est comme cela que l'on pourrait comparer les quais de Rouen pendant l'Armada 2019 entre le 6 et le 16 juin. En tout, les visiteurs pourront arriver sur le lieu de l’événement par quatre entrées piétonnes. 140 000 personnes par jour sont attendues. Autant de monde à mettre en sécurité. 

Les véhicules totalement interdits

Les parkings seront totalement fermés et donc les voitures interdites sur l'ensemble des quais rive droite et rive gauche. Les vélos, trottinettes et autres skateboards seront également bannis. Cette interdiction sera valable de 9h à 2h du matin tous les jours pendant l'Armada. 

L'entrée ne se fera qu'à pied donc. Pour les salariés, l'arrivée au travail sera un peu compliquée estime Marion, salariée d'une crèche : "J'ai des collègues qui travaillent loin, j'espère qu'on trouvera des solutions". Cette crèche accueille 35 familles. Elle devront pouvoir l'atteindre facilement. 

Les solutions Olivier les connait, il est le gérant du bar Novick Stadium : "Il faudra que mes salariés se garent sur les parking adaptés aux alentours dans le centre-ville". Il n'est pas inquiet, la plupart de ses salariés habitent à Rouen. 

Le parking en face la salle de spectacle 106 sera ouvert mais il ne fait pas partie du périmètre de sécurité.

Des accès restreints

Cinq entrées et zones de contrôles pour les piétons et les véhicules sont également prévues pour la sécurité. 

Les entrées piétons seront localisées rive droite en bas du Pont Guillaume le Conquérant, près de France Bleu Normandie, au niveau du Panorama XXL et du Pont Flaubert. 

Rive gauche, les piétons pourront entrer en bas du Pont Guillaume et à côté du siège de la Métropole. A cet endroit, il y aura également une entrée pour les véhicules. L'autre sera basée au MIN de Rouen.

Au niveau des entrées piétons, il y aura seize files d'attente par entrées mais les employés seront prioritaires. Ils disposeront tous d'un bracelet et pourront emprunter un coupe fil. 

Deux entrées piétons seront ouvertes 24h sur 24 mais avec des contrôles toujours.

Les livraisons réglementées 

Pour les livraisons des bars et restaurants, les camions accéderont donc aux quais à deux endroits. Ils devront être accrédités pour pouvoir passer les contrôles sans soucis. Les entrées et les sorties se feront de 2h à 9h du matin, dernier carat. Et cela change un peu l'organisation de Jean-Luc, patron du Rivers Pub, rive gauche : "Il n'y aura le droit à aucun réapprovisionnement après 9h". Il a donc déjà prévu de restreindre sa carte et donc ses produits. 

En cas d'urgence, des pannes par exemple, les réparateurs seront autorisés à rentrer mais sous contrôle toujours.

Dès le 6 mai, la société Normandie Événements commencera à installer les différents stands.