Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Arnaque des "bitumeurs Irlandais" : un homme interpellé dans le Cher au volant de son camion de goudron

-
Par , France Bleu Berry

Dans le Cher, un homme suspecté de faire partie d'une équipe de "bitumeurs Irlandais" a été interpellé cette semaine. Une arnaque qui aurait déjà fait plusieurs victimes dans le Cher mais aussi dans l'Allier.

Le camion saisi par les gendarmes
Le camion saisi par les gendarmes - Gendarmerie National

Du bitume à prix cassé pour une véritable arnaque ! La gendarmerie du Cher avait appellé à la vigilance en février dernier après avoir reçu un premier signalement. Quelques semaines plus tard, à la faveur d'une opération de contrôles de la délinquance itinérante, la brigade motorisé de Bourges a intérpellé mercredi, au volant de son camion sur la commune de Saint-Gemme-en-Sancerrois dans le Cher, un homme suspecté d'escroquerie à la méthode dite "des bitumeurs Irlandais".

La technique de ces démarcheurs est bien rodée et a déjà fait de nombreuses victimes par le passé. Des hommes, à l'accent britannique s  démarchent entreprises ou particuliers pour leur proposer des travaux de goudronnage à des prix défiant toute concurrence. Ce bitume est souvent présenté comme un soi-disant "surplus d'un chantier tout proche". Du bitume pas cher contre un petit billet, le tout "enrobé" de boniments et de sourires entendus, et le piège est prêt à se refermer. La facture elle, sera beaucoup plus salée que prévu et le goudron posé ne résistera même pas à la première pluie

L'homme interpellé, un Écossais résidant en Irlande, a été placé en garde à vue. Il devrait être présenté à un magistrat ce vendredi après midi, et selon toute vraissemblance, une information judiciaire devrait être ouverte pour permettre de retrouver ses complices.

Le camion lui a été saisi. Des victimes de cette "équipe" ont déjà été recensées dans le Cher et dans l'Allier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess