Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une nouvelle arnaque pour voler le téléphone des commerçants en Mayenne et en Ille-et-Vilaine

C'est un nouveau type d'arnaques dans les commerces qui prend son essor depuis début juillet : des voleurs se faisant passer pour des étrangers perdus subtilisent les téléphones portables des commerçants.

Les gendarmes mayennais alertent sur un nouveau type d'arnaque au téléphone dans les commerces
Les gendarmes mayennais alertent sur un nouveau type d'arnaque au téléphone dans les commerces © Radio France - Anthony Michel

Le mode opératoire est chaque fois le même :  un homme seul, parlant mal le français, se présente dans un commerce. Il prétend avoir besoin d'aide : c'est finalement le téléphone portable du vendeur qu'il subtilise. Les gendarmes mayennais alertent sur cette nouvelle arnaque qui commence à se développer depuis début juillet en Mayenne et en Ille-et-Vilaine.

Il prétexte avoir besoin d'aide pour voler le portable

Le voleur qui a du mal à se faire comprendre, explique comme il le peut qu'il cherche une adresse, et n'a plus de batterie sur son téléphone. Il invite alors le commerçant à lui prêter son portable pour utiliser un logiciel de traduction. Parfois, il profite du fait que ce dernier fasse des recherches sur son ordinateur pour lui venir en aide. Dans tous les cas, il repart en courant avec le téléphone du commerçant. Rien d'autre n'est dérobé.

Plusieurs arnaques de ce type ont été signalées en Mayenne début juillet, puis en Ille et Vilaine, avant un nouveau fait dans une commune mayennaise le 24 juillet. Des cabinets médicaux, des garages, des agences immobilières : les vols se produisent toujours dans des boutiques où il y a un contact direct avec le commerçant, sans guichet. 

Les auteurs de ces faits seraient des petits groupes très mobiles selon les gendarmes.  Ils invitent donc les commerçants à ne pas se laisser avoir face à ces pratiques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess