Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Démantèlement d'un réseau de trafic de drogues à Limoges

jeudi 24 août 2017 à 11:16 Par Solène de Larquier, France Bleu Limousin

Les gendarmes de la Haute-Vienne ont mis en place d'important moyens pour parvenir à l'arrestation, lundi dernier, d'un homme de 48 ans soupçonné d'être à la tête d'un réseau de drogues à Limoges. 11,7 kg de cannabis et 26 g de cocaïne ont été saisis. L'homme doit passer en comparution immédiate.

Les gendarmes de la Haute-Vienne ont saisi 11,7kg de cannabis et 26g de cocaïne à Limoges lundi 21 août 2017.
Les gendarmes de la Haute-Vienne ont saisi 11,7kg de cannabis et 26g de cocaïne à Limoges lundi 21 août 2017. - Courtoisie de la gendarmerie départementale de la Haute-Vienne.

Limoges, France

Cette fois-ci, ce n'est pas un intermédiaire ou transporteur qui a été arrêté mais bien l'homme suspecté d'être à la tête d'un réseau de trafic de drogue sur Limoges. Des moyens importants ont été déployés par les gendarmes de la Haute-Vienne lundi soir pour parvenir à l'arrestation d'un Limougeaud de 48 ans. Il a été arrêté un peu après 20 heures dans le centre-ville de Limoges et les gendarmes ont ensuite travaillé durant la nuit pour retrouver la marchandise que l'homme s'apprêtait à revendre.

C'est dans un appartement situé au nord du centre-ville que les enquêteurs ont retrouvé 11,7 kg de cannabis et 26 g de cocaïne. Une quantité qui aurait pu rapporter près de 120.000 euros à la revente. Des équipes cynophiles ont mis en évidence la drogue présente dans divers caches, dans des conduits, des placards et même des sachets alimentaires. Des techniciens de l'identification criminelles également mobilisés ont permis de faire rapidement avancer l'enquête.

Une enquête de plusieurs mois

Cette arrestation est l'aboutissement d'une enquête de plusieurs mois, qui a débuté en mai dernier. Les gendarmes ont pu suivre des allers-retours mensuels que faisait l'homme de 48 ans entre Limoges et Perpignan où il allait se fournir en marchandise. Selon les enquêteurs, il aurait ainsi pu importer sur Limoges plus de 90 kg de cannabis entre octobre 2016 et ce mois-ci. Le trafiquant présumé était présent sur divers quartiers de Limoges, en centre-ville et jusque dans les quartiers sensibles comme la ZUP de Laurence et La Bastide. Il possédait plusieurs appartements.

C'est un aller-retour mi-août qui a permis de déclencher l'arrestation du dealer présumé ce lundi. Le Limougeaud doit passer en comparution immédiate cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Limoges.