Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Arrêté anti-mendicité à Saint-Étienne : Gaël Perdriau invité de France Bleu ce mardi

lundi 24 août 2015 à 18:58 Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau est l'invité de France Bleu Saint-Étienne Loire ce mardi matin à 7h50 pour parler de la rentrée politique mais aussi d'un arrêté municipal qui a fait réagir la Ligue des Droits de l'Homme à Saint-Étienne. La LDH demande l'abrogation de ce texte valable jusqu'au 15 septembre et qui pourrait être renouvelé.

Une terrasse presque vide, place Jean Jaurès à Saint-Etienne.
Une terrasse presque vide, place Jean Jaurès à Saint-Etienne. © Radio France - Rémi Brancato

C'est un arrêté qui interdit "les occupations abusives de l'espace public lorsqu'elles sont de nature à entraver la libre circulation des personnes ou bien de porter atteinte à la tranquilité, au bon ordre et à l'hygiène public" . L'arrêté explique aussi que le regroupement de plus de deux chiens effectuant une ou plusieurs stations couchées sur la voie publique est interdit. Cet arrêté a fait bondir la Ligue des Droits de l'Homme à Saint-Étienne.

Mendicité BOB LDH St-Etienne

 

La LDH estime qu'il s'agit de discriminations . Dans le collimateur de cet arrêté, les SDF, les roms, les marginaux dans leur ensemble, ajoute l'association qui rappelle que la libre circulation est un droit. Et pas besoin d'un arrêté pour la LDH qui estime que la loi dit grosso modo la même chose, et que c'est déjà le rôle de la police municipale de faire respecter l'ordre public. 180 noms de rues et places sont concernés par cet arrêté, notamment place Jean-Jaurès et place de l'hôtel de ville.

"On nous disperse, mais on se retrouve un peu plus loin" (Joël, 61 ans)

"Monsieur" Joël, 61 ans vit à Saint-Étienne depuis 1996 et il connaît très bien l'arrêté anti-mendicité. Il est tous les jours dans la rue, sous les arcades de l'hôtel de Ville.

Mendicité BOB Joël

"Les gens concernés sont des malheureux, mais c'est vrai qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde " (témoignage d'un Stéphanois)

L'avis de Stéphanois, place Jean-Jaurès à Saint-Étienne :

Mendicité MT

Vous aussi réagissez à cet arrêté anti-mendicité à 8h10 : 04 77 10 00 10