Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Arrêté au volant : il n'a jamais passé le permis

lundi 4 août 2014 à 19:40 France Bleu Poitou

Un conducteur de 32 ans a été arrêté par les motards de la gendarmerie de Melle, ce lundi à Périgné, dans les Deux-Sèvres. Il conduisait alors qu'il n'a jamais passé le permis.

Permis de conduire (illustration).
Permis de conduire (illustration). © Maxppp

Le hasard des contrôles de routine a souri aux gendarmes ce lundi après-midi à Périgné, dans les Deux-Sèvres. Vers 14h45, ils arrêtent un fourgon J5, dans le centre-bourg. Quand ils demandent au conducteur son permis de conduire, il ne peut pas leur présenter, et pour cause : il ne l'a jamais passé!

Ce maçon âgé de 32 ans habite en Charente-Maritime, il est sur la route vers son domicile quand il est contrôlé, et ce n'est pas la première fois qu'il est verbalisé. C'est un récidiviste, déjà arrêté pour conduite sans permis.

Récidive et contrôle positif aux stupéfiants

Mais ce n'est pas tout! Les gendarmes lui demandent alors les papiers du véhicule, et ils allongent la liste des infractions : la carte grise n'est pas à jour, le fourgon n'est pas assuré et le contrôle technique est périmé.

Le conducteur est ensuite emmené dans les locaux de la gendarmerie, pour passer des examens : un test montre alors qu'il a consommé de la drogue avant de prendre le volant. Il est contrôlé positif aux stupéfiants. Les enquêteurs attendent désormais les résultats de la prise de sang. Le conducteur devrait ensuite être convoqué devant la justice.