Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Asnières-sur-Seine : 9.000 euros d'amende pour avoir ouvert des bouches à incendie cet été

mardi 29 août 2017 à 8:33 - Mis à jour le mardi 29 août 2017 à 10:29 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Trois personnes vont devoir verser 9.000 euros à la mairie d'Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) a indiqué la mairie lundi 28 août 2017. Fin juin 2017, elles s'étaient amusées avec des bouches à incendie dans la ville. Elles avaient été identifiées grâce à des caméras de surveillance.

Ouverture de bouche incendie.
Ouverture de bouche incendie. - Pompiers de Paris

Asnières-sur-Seine, France

Leur petit jeu leur a coûté cher. Trois personnes ont été sanctionnées d'une amende forfaitaire de 9.000 euros pour avoir forcé des bouches incendie en juin 2017 à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Des milliers de mètres cubes d'eau avaient été perdus. Le maire LR de la ville, Manuel Aeschlimann n'a pas apprécié. Pour lui pas question de faire payer la facture à ses administrés. Il a décidé d'appliquer l'arrêté qui avait été pris pour ce problème. Les caméras de surveillance ont permis d'identifier trois personnes qui ont été interpellées par la police municipale. La somme demandée correspond à la consommation des 2.000 mètres cubes d'eau gaspillés.

A lire sur le même sujet :

- Des maires de Seine-Saint-Denis alertent contre l'ouverture des bouches incendie

- Un rappeur fait un clip pour dissuader les jeunes d'ouvrir les bouches incendie

- Canicule : 500 ouvertures sauvages de bouches incendie en juin en une seule journée en Île-de-France