Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Assassinat dans l'Eure : une femme de 27 ans battue, étranglée et brûlée dans sa voiture

Une information judiciaire a été ouverte pour assassinat ce vendredi par le parquet d’Évreux. Une femme et deux hommes sont soupçonnés d'avoir tué une femme de 27 ans dans la nuit de mardi à mercredi. Lors de leur garde à vue, ils ont reconnu les faits.

La procureure de la République d'Évreux, Dominique Puechmaille, lors de la conférence de presse avec les gendarmes
La procureure de la République d'Évreux, Dominique Puechmaille, lors de la conférence de presse avec les gendarmes © Radio France - Laurent Philippot

Trois personnes soupçonnées d'avoir assassiné une femme de 27 ans ont été déférées ce vendredi au parquet d’Évreux. Le corps de la victime avait été retrouvé calciné dans sa voiture dans nuit du 27 au 28 avril 2021 dans la forêt de Brétigny (Eure). La femme de 26 ans, instigatrice présumée et habitante du village de Morainville-Jouveaux (Eure) et deux hommes âgés de 26 et 38 ans, originaires du Calvados, "sont en cours de mise en examen" a expliqué lors d'une conférence de presse la procureure de la République d’Évreux, Dominique Puechmaille qui a précisé que "des réquisitions de placement en détention ont été prises".  

"Une véritable préparation" 

D’après les premiers éléments de l'enquête menée par la brigade de gendarmerie de Brionne, la brigade des recherches de Bernay, la cellule d'investigation criminelle et la section de recherche de Rouen,"il ressort une véritable préparation avec des recherches sur internet pour savoir comment tuer quelqu'un, comment faire disparaître un corps  et des recherches sur les bois dans le secteur, une usurpation de téléphone pour attirer la victime, un appel à deux autres personnes pour aider" a détaillé à France Bleu Normandie la magistrate. L'instigatrice présumée "s'est fait aider d'un ancien petit copain qui lui-même est arrivé avec un autre individu un peu simplet". La victime, une femme de 27 ans, salariée d'une exploitation agricole de Brionne "avait eu une liaison avec un jeune homme travaillant également dans cette exploitation et l’instigatrice est l'ancienne compagne de ce jeune homme qui a, semble-t-il, manifesté _une jalousie morbide_" a précisé la procureure. Lors de sa garde à vue, elle a reconnu "s’être fait passer pour son ex-compagnon pour donner rendez-vous à la victime à son domicile, avoir demandé à un autre de ses ex de lui fournir un alibi pour la soirée au cas où elle serait amenée à être interrogée, a admis être l'instigatrice des faits et avoir fait appel à l'un des ses autres amis pour l'aider, celui-ci étant arrivé avec un troisième qui a également apporté son concours". 

Un certain nombre d’éléments qui montrent qu'on n'est absolument pas sur quelque chose de spontané - Dominique Puechmaille

La victime a été "frappée avec un bâton fourni par l’instigatrice et étranglée avec un sangle pendant quelques minutes et maintenue par la femme et le deuxième homme". Les trois auteurs présumés ont ensuite transporté le corps de la victime dans sa voiture "dans le bois visiblement repéré en amont", a précisé Dominique Puechmaille, "ils vont mettre le feu et ensuite, bien tranquillement, tout le monde repart se coucher". Le véhicule en flammes avait été aperçu par un automobiliste qui avait prévenu les pompiers et avait vu"trois individus qui couraient sur la route".  

Les trois auteurs présumés encourent la réclusion criminelle à perpétuité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess