Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Assises d'Indre-et-Loire: Eric Dupont-Moretti défend un homme de 31 ans accusé de meurtre

-
Par , France Bleu Touraine

L'avocat le plus médiatisé de France est à Tours pour défendre Steve Bodin, un homme de 31 ans, accusé d'avoir tué d'un coup de fusil de chasse un homme de son âge dans la nuit du 24 au 25 juin 2016 à Cléré-les-Pins. Un nombreux public est venu aux Assises pour voir et entendre Eric Dupont-Moretti.

Eric Dupont-Moretti, un avocat qui remplit les salles comme celle des Assises de Tours
Eric Dupont-Moretti, un avocat qui remplit les salles comme celle des Assises de Tours © Maxppp - Sadak Souici

Indre-et-Loire, France

La salle des Assises de Tours affiche complet depuis mercredi matin pour un procès dont l'accusé est défendu par l'avocat le plus médiatisé de France Eric Dupont-Moretti. Une affaire de meurtre au fusil de chasse au cours d'une soirée trop alcoolisée dans la nuit du 24 au 25 juin 2016 à Cléré-les-Pins. Plus que le procès, une partie du public des Assises est venue, d'abord, pour voir et entendre maître Dupont-Moretti. Beaucoup d'étudiantes et étudiants à qui France Bleu Touraine a posé la question: vous êtes-venu pour le procès ou pour l'avocat?  

On avait envie d'assister à un procès d'Assises et en plus, c'est Eric Dupont-Moretti alors....Ce qui est intéressant chez lui c'est que c'est un très bon orateur qui gagne ses procès grâce à cela, c'est donc bien de le voir en direct...Oui, il faut le voir au moins une fois dans sa vie surtout quand on fait des études de Droit...Honnêtement, l'affaire m'intéresse aussi mais le nom de Dupont-Moretti m'a attiré bien sûr!  -des étudiants en nombre dans le public 

L'affaire: un coup de fusil de chasse mortel

L'affaire: dans la nuit du 24 au 25 juin 2016, à son domicile de Cléré-les-Pins, Steve Bodin, 28 ans, tue d'un coup de fusil de chasse l'un des 13 convives d'une soirée très arrosée, un homme de 30 ans. Devant les jurés, l'accusé dit qu'il a sorti son fusil parce que la fête faisait trop de bruit et que cela réveillait sa grand-mère. Il tire d'abord deux coups en l'air. L'un des convives s'approche pour tenter de le raisonner. Un nouveau coup part, à 3 mètres à peine de sa victime. Cette dernière est atteinte par une volée de plombs au poumon, au foie, et aux reins. L'homme décède à 6H10 du matin, deux heures à peine après le drame. Au premier jour du procès, l'audience a été consacrée à la personnalité de Steve Bodin et à son parcours

L'accusé: un homme influençable que l'alcool rend agressif

Un garçon généreux et sociable, issu d'un milieu familial fusionnel, c'est sous ce jour positif que sa sœur et la grand-mère de Steve Bodin le décrivent. Mais cette image lisse de l'accusé va vite s'effriter au regard de son parcours, si l'homme n'est pas un marginal, il est influençable et se laisse facilement entraîner à boire de l'alcool. Ce penchant commence à l'armée d'où il démissionne précipitamment à l'âge de 18 ans, traumatisé, sans qu'il veuille en dire vraiment la raison. "Vous êtes-vous demandé, s'adresse Eric Dupont-Moretti à l'enquêteur de personnalité, si ce garçon souffre de solitude?" "je serai bien en peine de citer ses amis, poursuit l'avocat, il n'en a pas". Des traumatismes, l'accusé en a connu d'autres, mais c'est toujours très flou sur les circonstances, comme en 2016, où il est enlevé et séquestré à St Genouph par des individus qu'on ne retrouvera jamais. L'affaire sera classée sans suite. Pour clore cet interrogatoire de personnalité, Steve Bodin reconnait que l'alcool le rend agressif. La nuit du meurtre, il avait plus d'un gramme 50 d'alcool dans le sang.

Le procès dure 3 jours et se termine vendredi. C'est le dernier jour qu'Eric Dupont-Moretti plaidera pour défendre son client Steve Bodin, accusé de meurtre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu