Faits divers – Justice

Assises de Bordeaux: "j'étais fou amoureux"

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mercredi 26 mars 2014 à 19:32

La Cour d'Assises de la Gironde rendra son verdict vendredi
La Cour d'Assises de la Gironde rendra son verdict vendredi © Radio France

David Thibert est jugé pour l'assassinat de Bérangère Lassalle devant la Cour d'Assises de la Gironde. Il l'avait tué, à coups de fusil, en pleine rue de Soissons à Bordeaux, le 13 juin 2012. Il a raconté à la barre, au 1er jour du procès, son amour fou pour elle, et cette relation très chaotique.

"Je voudrais m'excuser , devant la maman de Bérangère, pour le mal que j'ai fait et je vais essayer d'être le plus clair possible sur ce qui s'est passé". Ce sont les 1ers mots mercredi à la barre devant la Cour d'Assises de la Gironde de David Thibert jugé pour l'assassinat de Bérangère Lassalle . C'était le 13 juin 2012 en pleine rue de Soissons à Bordeaux. Elle avait été sa petite amie durant 8 mois et venait 15 jours plus tôt de lui dire que c'était fini entre eux , cette fois, définitivement. Cette 1ère journée d'audience a permis de faire la lumière sur la personnalité de l'accusé, et leur relation très chaotique .

"c'est un peu l'histoire du jardinier qui s'est épris d'une étoile non? - le président de la Cour d'Assises

"Votre enquête ne sert à rien, on est déjà mort"

"Il me menace encore. Je flippe à mort"

  • SMS envoyé par Bérangère, à une copine, la veille du drame

Ce jeudi, ce sera l'examen des faits et l'audition des témoins du drame. Le verdict est attendu vendredi .

"la 7ème merveille du monde"