Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Assises de la Haute-Savoie : un homme comparaît pour plusieurs enlèvements et tentatives de viol sur des mineurs

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Ce procès devant la cour d’assises de la Haute-Savoie, à Annecy, va durer toute cette semaine. Un homme de 41 ans comparaît pour des enlèvements, violences et tentatives de viol sur quatre jeunes filles mineures.

Un homme de 41 ans va comparaître cette semaine devant les assises de la Haute-Savoie à Annecy pour des enlèvements, violences et tentatives de viols sur quatre jeunes filles mineurs.
Un homme de 41 ans va comparaître cette semaine devant les assises de la Haute-Savoie à Annecy pour des enlèvements, violences et tentatives de viols sur quatre jeunes filles mineurs. © Radio France - Richard Vivion

L’homme qui va se présenter à partir de ce lundi devant la cour d’assises de la Haute-Savoie est poursuivi pour plusieurs enlèvements, violences et tentatives de viol commis entre novembre 2016 et mars 2017 à Épagny, Meythet, Poisy. Cet agent immobilier est âgé de 41 ans. Ses victimes sont au nombre de quatre : des jeunes filles âgées de 11 à 17 ans à l'époque des faits. 

Violemment frappées

L’accusé a reconnu les faits mais en cherchant à les minimiser. Selon les témoignages des trois fillettes et de l’adolescente, il a agi selon le même scénario. Il les a d’abord violemment frappées, menacées et tenter de les violer avant de prendre la fuite soit en raison des cris poussés par ses victimes, soit dérangé par la présence à proximité du lieu de l’agression de potentiels témoins. 

Rescapée par miracle

C’est grâce au témoignage de sa quatrième victime que les enquêteurs ont pu l’identifier et l’interpeller. Le 9 mars 2017 à Annecy-le-Vieux, il avait contraint une collégienne de 13 ans à monter dans son véhicule. Il lui avait ligoté les poignets, frappé et baissé de force son pantalon. Par miracle, la jeune fille avait réussi à ouvrir la porte de l’utilitaire et à prendre la fuite. Le verdict est attendu vendredi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu