Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Essonne : Il faudra "plusieurs jours" pour éteindre l'incendie dans l'usine de traitement de déchets à Athis-Mons

mercredi 1 août 2018 à 11:59 - Mis à jour le mercredi 1 août 2018 à 16:09 Par Valentin Dunate et Emmanuel Collardey, France Bleu Paris et France Bleu

Le gros incendie est parti ce mercredi d'une colline de carcasses d'automobiles de l'usine "Derichebourg" d'Athis-Mons (Essonne), près des pistes d'Orly. Il est désormais circonscrit. 90 pompiers étaient sur place pour tenter de l'éteindre.

Le Lieutenant Colonel Dominique Laporte dirige les opérations de secours à Athis Mons
Le Lieutenant Colonel Dominique Laporte dirige les opérations de secours à Athis Mons © Radio France - Valentin Dunate

Athis-Mons, France

Un feu très impressionnant est toujours en cours ce mercredi soir à Athis-Mons (Essonne). L'incendie a démarré vers 10h dans une usine de traitements de déchets "Derichebourg" située Quai de l’Industrie, en bord de Seine. Une usine qui traite des carcasses de voitures. Des matériaux donc très inflammables sont en feu sur une surface impressionnante : 7000 mètres carrés en feu selon les pompiers. 90 pompiers sont mobilisés. Des pompiers de l'Essonne, aidés d'une dizaine de lances, sont sur place. Ils sont assistés d'une vingtaine de collègues parisiens, et des renforts arrivés de Seine-et-Marne. Pas de victime à déplorer mais un pompier a fait un malaise à cause de la chaleur.

"Fort heureusement", explique la mairie, "il n’y a pas de vent" : "les fumées et les flammes d’une dizaine de mètres partent en direction du ciel". Dans l'après-midi, les pompiers ont réussi à circonscrire l'incendie pour éviter qu'il ne se propage à une zone particulièrement sensible : 10.000 mètres carrés sur lesquels se trouvent des activités industrielles, des entrepôts, proche de l'aéroport d'Orly mais le lieutenant Colonel Dominique Laporte qui dirige les opérations précise qu'il faudra "plusieurs jours pour l'éteindre complètement". 

La mairie invite les habitants à fermer les fenêtres et à interrompre les activités de plein air dans la zone touchée par les fumées. Elle demande aussi aux habitants du quai de l'Industrie de se "préparer dans le calme à un éventuel éloignement qui pourrait être ordonné par les services de l'Etat". 

La mobilisation des pompiers et importante : une vingtaine de pompiers de Paris sont arrivés en renfort pour aider leurs collègues de l'Essonne. 

La colonne de fumée qui se dégage de l'incendie est impressionnante : elle est même visible depuis La Défense.