Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Attaque à l'arme blanche dans Paris : plusieurs personnes gravement blessées

lundi 10 septembre 2018 à 5:16 - Mis à jour le lundi 10 septembre 2018 à 22:20 Par Emmanuel Collardey, France Bleu Paris et France Bleu

Un homme a commis une série d'attaques à l'arme blanche ce dimanche soir à Paris dans le 19ème arrondissement. Il a blessé plusieurs personnes avant d'être maîtrisé. Aucun élément ne permet d'envisager la piste terroriste à ce stade. Le ministre de l'Intérieur a réagi ce lundi.

Voiture de police (photo d'illustration)
Voiture de police (photo d'illustration) © Radio France -

Paris, France

La série d'agressions a débuté ce dimanche soir dans le 19ème arrondissement dans le secteur du Quai de la Loire. D'après nos informations, il était 22 heures passées quand un homme, a priori de nationalité afghane, s'en est pris à plusieurs personnes à coups de couteau et de barres de fer. Plusieurs personnes jouaient à la pétanque non loin de là et ont réussi à le faire fuir, l'une d'elles lui a jeté une boule qui l'a atteint à la tête.

Des touristes britanniques blessés

Mais quelques instants plus tard, il s'en est pris à deux autres passants, des touristes britanniques, avant d'être arrêté par les policiers de la BAC du 19e arrondissement. Au total, sept personnes ont été blessées dont quatre grièvement. 

Elles ont été transférés vers les hôpitaux Lariboisière, La Pitié Salpêtrière, Foch et Percy, pour certains en urgence absolue. Un témoin est en état de choc.

À ce stade, la piste terroriste semble écartée selon les autorités

Un représentant du parquet s'est rendu sur place. À ce stade, selon le parquet de Paris, aucun élément ne permet d'envisager la piste terroriste. L'enquête a été confiée à la 2ème DPJ au chef de tentatives d'homicides volontaires.

L'assaillant a été placé en garde à vue et hospitalisé en raison de son état de santé, a indiqué une source judiciaire à l'AFP. Selon une source proche du dossier, le suspect, dont l'identité est en cours de vérification, serait un Afghan né en 1987. Sa garde à vue a été prolongée lundi soir selon franceinfo.

Le ministre de l'Intérieur réagit

Dans un communiqué publié ce lundi Gérard Collomb a salué la "grande réactivité et le courage" de ceux qui ont réagi au moment des agressions dans le 19e arrondissement de Paris. Il a précisé que "grâce à leur intervention l'auteur des tentatives d’homicides a pu être maîtrisé avant son interpellation très rapide" par la BAC. Il a enfin apporté son soutien aux victimes et à leurs familles et leurs proches. Un message qu'il a aussi publié sur Twitter.