Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

TEMOIGNAGE - Attaque au couteau à Paris : l'assaillant a vécu en Alsace, un de ses amis interpellé à Strasbourg

dimanche 13 mai 2018 à 18:40 - Mis à jour le dimanche 13 mai 2018 à 22:02 Par Céline Rousseau et Corinne Fugler, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

L'auteur de l'attaque au couteau à Paris samedi 12 mai a grandi à Strasbourg. Agé de 21 ans, originaire de Tchétchénie, il a été naturalisé Français en 2010. L'un de ses amis a été interpellé ce dimanche dans le quartier de l'Esplanade à Strasbourg.

L'homme interpellé à Strasbourg dimanche 13 mai dans l'affaire de l'attaque à Paris.
L'homme interpellé à Strasbourg dimanche 13 mai dans l'affaire de l'attaque à Paris. © AFP - Patrick Hertzog

Strasbourg, France

L'auteur de l'attentat qui a fait un mort samedi 12 mai à Paris a grandi en Alsace. Khamzat Azimov, 21 ans, tchétchène naturalisé français en 2010, a vécu à Strasbourg et à Schiltigheim. Il a passé son baccalauréat au lycée Marie Curie à Strasbourg en 2016. Sa famille s'est ensuite installée à Paris où elle vivait depuis quelques mois. 

Ses parents ont été interpellés dimanche matin dans l'hôtel meublé dans lequel ils logeaient dans le 18e arrondissement de Paris. Par ailleurs, l'un des amis de l'assaillant a été interpellé dimanche après-midi dans le quartier de l'Esplanade à Strasbourg. Il s'agit d'un homme également né en 1997. Ce dimanche soir, une perquisition a eu lieu à son domicile de la rue de Londres à Strasbourg, en sa présence. Son père a également été emmené par les policiers, sans être menotté.

Ils étaient toujours fourrés ensemble, faisaient de la musculation et son ami s'intéressait à la Syrie" - un ancien élève du lycée Curie à Strasbourg

Selon un témoignage recueilli sur place, Khamzat Azimov et l'homme interpellé dimanche après-midi à Strasbourg étaient très amis au lycée Marie Curie. "Ils étaient toujours fourrés ensemble et faisaient de la musculation", racontent Ilyès. Selon ce même témoin, le jeune homme interpellé à Strasbourg disait qu'il voulait partir en Syrie. 

L'immeuble de la rue de Londres à Strasbourg, où un ami de l'assaillant a été interpellé. - Radio France
L'immeuble de la rue de Londres à Strasbourg, où un ami de l'assaillant a été interpellé. © Radio France - Corinne Fugler
Des policiers en faction devant l'immeuble de l'Esplanade à Strasbourg où a lieu la perquisition.  - Radio France
Des policiers en faction devant l'immeuble de l'Esplanade à Strasbourg où a lieu la perquisition. © Radio France - Corinne Fugler

Les enquêteurs cherchent notamment à savoir si le tueur a bénéficié de complicités ou d'aides.

Khamzat Azimov a été abattu par les policiers juste après l'attaque qui s'est déroulée dans le 2e arrondissement de Paris, près de l'Opéra. L'attentat a été revendiqué par l’organisation Etat islamique (EI). Elle a coûté la vie à un homme de 29 ans.

La section anti-terroriste du parquet de Paris a été saisie.

En 2016, sept hommes membres de la "filière djihadiste de Strasbourg" avaient été condamnés à des peines de six à neuf ans de prison pour s'être rendus en Syrie. Parmi eux, le frère de Foued Mohamed-Aggad, l'un des kamikazes du Bataclan lors des attentats du 13-Novembre. Leurs peines avaient été aggravées en appel.