Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Attaque au couteau à Paris : l'agresseur identifié, il est né en 1997 en Tchétchénie

dimanche 13 mai 2018 à 8:07 - Mis à jour le dimanche 13 mai 2018 à 11:51 Par Oanna Favennec, France Bleu Paris et France Bleu

L'homme qui a attaqué cinq personnes ce samedi soir à Paris dans le deuxième arrondissement est né en Tchétchénie en 1997, il a ensuite été naturalisé français. Ses parents ont été placés en garde à vue.

Sur les lieux de l'attaque, ce samedi soir.
Sur les lieux de l'attaque, ce samedi soir. © Maxppp -

L'homme qui a agressé des passants au couteau ce samedi soir un peu avant 21h à Paris a été identifié. Il s'agit d'un jeune homme de nationalité française de 20 ans, né en Tchétchénie. Selon France 2, il s'appelle Khamzat A. et a été naturalisé en 2010. De sources proches de l'enquête, il était fiché S mais n'avait pas d'antécédents judiciaires. Son père et sa mère ont été placés en garde à vue. 

Ce samedi, un passant âgé de 29 ans a été tué et quatre personnes ont été blessées, rue Monsigny, dans le 2e arrondissement de Paris, un quartier très fréquenté pour ses bars et restaurants. Les blessés sont tous hors de danger ce dimanche matin, selon Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur. La section anti-terroriste du parquet de Paris a été saisie. Selon des témoins, l'homme a crié "Allah Akbar" en passant à l'acte.

"Le prix du sang"

Le ministre de l'Intérieur a salué ce samedi soir la rapidité et l'efficacité des services de police qui sont intervenus moins de 9 minutes après l'appel de témoins à 20h47. Une réunion d'état major est organisée ce dimanche matin à 10h place Beauveau. 

Emmanuel Macron a réagi ce samedi dans la nuit sur Twitter, envoyant ses pensées "aux victimes et aux blessés ainsi qu'à leur proches", il a salué "le courage des policiers" qui sont intervenus et ont neutralisé le terroriste. "La France paye une nouvelle fois le prix du sang mais ne cède pas un pouce aux ennemis de la libertés", a-t-il conclu.

  - Visactu
© Visactu -