Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Attaque à Villejuif : une cérémonie d'hommage pour Janusz Michalski, mort poignardé

-
Par , France Bleu Paris

La ville et les habitants de Villejuif, dans le Val-de-Marne, ont rendu hommage ce samedi à Janusz Michalski, l'homme tué après l'attaque au couteau il y a une semaine dans le parc des Hautes-Bruyères. Près de 200 personnes étaient donc réunies pour cette cérémonie remplie d'émotion.

Près de 200 personnes sont venues se recueillir au parc Pablo-Neruda de Villejuif.
Près de 200 personnes sont venues se recueillir au parc Pablo-Neruda de Villejuif. © Radio France - Alexandre Frémont

Villejuif, France

Près de 200 personnes se sont réunies ce samedi matin dans le parc Pablo-Neruda de Villejuif, dans le Val-de-Marne, pour rendre hommage à Janusz Michalski, cet homme tué lors de l'attaque au couteau dans la commune il y a un peu plus d'une semaine dans le parc des Hautes-Bruyères. Il habitait Villejuif. Anonymes, habitants, amis et proches se sont recueillis pendant plus d'une heure et ont observé une minute de silence devant le portrait de cet homme de 56 ans. 

Des fleurs, des bougies et des petits mots de soutien ont été déposés ce samedi matin sous le kiosque du parc. - Radio France
Des fleurs, des bougies et des petits mots de soutien ont été déposés ce samedi matin sous le kiosque du parc. © Radio France - Alexandre Frémont

Important de lui rendre hommage

Jean-Pierre fait partie de ceux qui ont déposé une fleur sous le portrait de Janusz. "Je ne suis pas insensible à ce qu'il se passe", commence-t-il. "J'ai subi ça il y a plusieurs décennies où j'ai perdu un collègue de travail donc à chaque fois qu'il y a des événements comme ça, ça me remue. Je ne l'ai jamais vu mais c'était important d'être présent."

C'était important d'être là aussi pour Andrée, la soixantaine. Elle est venue tôt ce samedi matin pour se recueillir. "J'ai déposé aussi un petit mot", glisse-t-elle. "Il faut compatir dans ce triste moment, il faut s'entraider surtout de penser que la vie, on ne la vie qu'une fois et il faut la vivre autrement."

Ils sont nombreux fleurs à la main, venant se recueillir devant le portrait de cet habitant de Villejuif mort en voulant défendre sa femme. Elle a été blessée dans l'attaque mais elle est sortie de l'hôpital et a réussi à venir ce samedi matin entourée de la famille et des proches de Janusz. 

La présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, elle aussi, a fait le déplacement pour la cérémonie. "C'était un moment très bouleversant d'hommage à Janusz, qui a fait preuve d'un immense courage, qui a sauvé sa compagne des coups du meurtrier, c'était donc normal de venir lui rendre hommage aujourd'hui et de réconforter sa famille qui est dans une très grande douleur", a-t-elle affirmé. Elle a pu parler et réconforter les proches de la victime, qui éprouvent encore "de la douleur et l'incompréhension face à tant de violence"

Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France est venue aussi rendre hommage à Janusz. - Radio France
Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France est venue aussi rendre hommage à Janusz. © Radio France - Alexandre Frémont

Les fleurs, le portrait et les bougies encore sur place jusqu'à mercredi

Un "recueillement populaire, comme le souhaitait la famille", détaille le maire de la commune Franck le Bohellec. Il remercie toutes les personnes présentes ce samedi matin "qui sont venus passer un moment et déposer une fleur ou une bougie" pour Janusz. "Je suis fier de voir Villejuif dans cette unité dans ce deuil difficile", a-t-il conclu.

Le portrait de Janusz, les fleurs, les bougies et les mots resteront sous le kiosque du parc Pablo-Neruda de Villejuif jusqu'à mercredi 15 janvier, pour que les habitants qui le souhaitent puissent à nouveau se recueillir. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu