Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Attaque chimique en Ardèche : l'exercice attentat mobilise 450 professionnels

Pompiers, policiers, gendarmes et personnels de l'hôpital de Privas participent à un exercice anti-terroriste de grande envergure depuis jeudi matin près de Privas.

Des spécialistes gèrent la décontamination chimique des forces de l'ordre
Des spécialistes gèrent la décontamination chimique des forces de l'ordre © Radio France - Diane Sprimont

C'est ce qu'on appelle un exercice Novi, pour "nombreuses victimes" : il y en a un par an pour s'entraîner face au risque d'attentat. A Saint-Priest, plus de 450 professionnels (pompiers, policiers, gendarmes, infirmiers...) sont mobilisés depuis ce jeudi matin suite à une prise d'otages fictive avec des armes chimiques dans la salle des fêtes du village. 

Cet exercice doit créer des difficultés de circulation aux abords du centre hospitalier et dans le village de Saint-Priest jusqu'à 16 heures.

Les pompiers spécialistes des risques chimiques - Radio France
Les pompiers spécialistes des risques chimiques © Radio France - Diane Sprimont
Les militaires en embuscade devant la salle des fêtes de Saint-Priest - Radio France
Les militaires en embuscade devant la salle des fêtes de Saint-Priest © Radio France - Diane Sprimont
L'exerice Novi à Saint-Priest près de Privas  - Radio France
L'exerice Novi à Saint-Priest près de Privas © Radio France - Diane Sprimont
Les secouristes à l'oeuvre à Saint-Priest - Radio France
Les secouristes à l'oeuvre à Saint-Priest © Radio France - Diane Sprimont