Faits divers – Justice

Attaque d'Orly : l'assaillant abattu était sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants

Par Germain Arrigoni, France Bleu Paris et France Bleu dimanche 19 mars 2017 à 23:22

Des policiers du RAID et des pompiers à l'aéroport d'Orly
Des policiers du RAID et des pompiers à l'aéroport d'Orly © AFP - CHRISTOPHE SIMON

L'homme qui a attaqué une patrouille militaire samedi à l'aéroport d'Orly avant d'être abattu était sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants au moment des faits, a-t-on appris dimanche soir de source judiciaire. Les gardes à vue du frère et du cousin de l'assaillant ont été levées dimanche.

L'autopsie a parlé concernant l'homme qui a attaqué une patrouille militaire samedi à l'aéroport d'Orly avant d'être abattu. "Les analyses toxicologiques réalisées ce dimanche ont mis en évidence un taux d'alcoolémie de 0,93 gramme par litre de sang et la présence de cannabis et de cocaïne", a précisé une source judiciaire à l'AFP.

Ce Français de 39 ans, braqueur multirécidiviste signalé comme radicalisé en prison, s'est dit prêt à "mourir" au nom d'Allah, au terme d'un "parcours violent et destructeur", selon François Molins, le procureur de Paris.

A LIRE AUSSI Attaque d'Orly : "Mon fils n'a jamais été un terroriste", déclare le père de l'assaillant

Les gardes à vue levées

Après celle du père, les gardes à vue du frère et du cousin de l'assaillant ont été levées dimanche soir, a-t-on appris de source judiciaire. "Il n'y a plus aucune garde à vue en cours dans ce dossier à ce stade de l'enquête", a-t-on précisé de même source.

A LIRE AUSSI François Hollande salue "le courage exceptionnel des forces de sécurité"

  - Visactu
© Visactu -