Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Attaque de distributeurs de billets dans l'Est de la France : 5 personnes interpellées en Bourgogne

vendredi 13 novembre 2015 à 12:24 Par Philippe Renaud, France Bleu Besançon, France Bleu Bourgogne, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Cinq personnes soupçonnées d'avoir participé à des attaques de distributeurs de billets dans l'Est de la France ont été interpellées cette nuit en Saône-et-Loire. L’enquête devra déterminer si ces personnes font partie des gangs spécialisés dans l'Attaque des DAB au gaz explosif.

Un distributeur de billet attaqué au gaz explosif à Aix en Provence
Un distributeur de billet attaqué au gaz explosif à Aix en Provence © Maxppp

Écuelles, France

La Caisse d’Épargne de Saint-Vallier en Saône-et-Loire le 29 octobre dernier,  le Crédit Mutuel de Venarey-les-Laumes le 18 juin,  ces deux attaques de distributeurs automatiques de billets (DAB) ont, sans doute, été réalisées avec la méthode au gaz explosif.

Les cinq personnes interpelées cette nuit, à Ecuelles et Pierre-de-Bresse en Saône-et-Loire, pourraient avoir été impliquées dans ces deux braquages, c'est en tout cas ce que la Juridiction inter-régionale spécialisée  de Nancy (JIRS) va devoir entre autre déterminer. Les gendarmes de l'office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), appuyés par les sections de recherche des régions Bourgogne, Lorraine, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Paca travaillent sur ce dossier main dans la main. Il n'est pas impossible que l’enquête conduise vers d'autres interpellations  tant  la méthode du braquage au gaz explosif est devenue à la "mode".

En attendant,  les cinq personnes interpelées cette nuit en Saône -et-Loire ont été placées en garde à vue notamment pour "vol et tentative de vol en bande organisée" et "destructions par incendie en bande organisée".

On ne connait pas pour le moment l'identité des cinq hommes arrêtés, mais leur interpellation n'a pas été de tout repos. Trois d'entre eux ont été "cueillis" à Ecuelles vers 3h40, les deux autres ont pris la fuite . Dans un communiqué la gendarmerie précise qu'"il n'y a pas eu de blessés, ni chez les forces de l'ordre, ni chez les malfaiteurs", ces derniers "particulièrement déterminés ont tenté à plusieurs reprises de percuter les véhicules de la gendarmerie, ils ont jetés des objets sur la chaussée pour gêner la poursuite". La course poursuite a duré jusqu'à 7h30, et les fuyards ont été interpelés avec l'appui du GIGN à Pierre-de-Bresse.