Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Attaque de militaires à Levallois-Perret : l'assaillant présumé a été mis en examen

jeudi 31 août 2017 à 8:13 Par Jocelyne Jean, France Bleu Paris, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

L'homme suspecté d'avoir foncé sur des militaires de l'opération Sentinelle le 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) n'a toujours pas pu être formellement interrogé. Il est toujours hospitalisé. Il a été mis en examen par un juge d'instruction antiterroriste.

Militaires de l'opération Sentinelle
Militaires de l'opération Sentinelle © Maxppp -

C'est une information de nos confrères de franceinfo. Hamou B, l'homme soupçonné d'avoir foncé en voiture sur des militaires de l'opération Sentinelle le 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a été mis en examen mardi soir par un juge d'instruction antiterroriste. Il est toujours hospitalisé après avoir été touché par balles lors de son arrestation. Dès que son état de santé le permettra il sera placé en détention provisoire. Le suspect n'a fait, à ce jour, qu'une brève déclaration spontanée, selon la même source, et n'a pas encore été formellement interrogé.

Six militaires avaient été blessés, dont trois sérieusement, lorsque cet Algérien de 36 ans leur avait foncé dessus au volant d'une BMW.