Faits divers – Justice

Attaque évitée à Paris : "Il y a eu d'autres attentats déjoués" selon François Hollande

France Bleu mercredi 22 avril 2015 à 16:32

François Hollande à l'Élysée - illustration
François Hollande à l'Élysée - illustration © MaxPPP

Après l'arrestation dimanche de Sid Ahmed Ghlam, 24 ans, qui préparait un attentat contre des églises près de Paris, le président de la République et le Premier ministre ont une nouvelle fois affirmé leur détermination en matière de sécurité intérieure.

"Ce n'était pas le premier attentat" à être déjoué, a déclaré ce mercredi après-midi François Hollande. Quelques heures après l'annonce de l'interpellation d'un djihadiste présumé qui préparait un attentat près de Paris, le président de la République a pris la parole, confirmant que la cible de l'attentat évité était bel et bien une église. 

"Nous sommes toujours sous la menace terroriste, et nous devons continuer à être vigilants", a répété le chef de l'Etat. François Hollande a déclaré que le dispositif Vigipirate "serait maintenu autant que nécessaire" . Il a en outre appelé le Parlement à adopter le projet de loi sur le renseignement, actuellement en discussion à l'Assemblée. 

A LIRE AUSSI :

Un attentat évité par hasard à Paris, le suspect en garde à vue Ce que l'on sait sur Sid Ahmed Ghlam, l'islamiste qui fomentait des attentats à Paris  

Quelques heures plus tôt, à l'issue du conseil des ministres, le Premier ministre Manuel Valls s'est exprimé à ce sujet : "Notre pays fait face à une menace terroriste sans équivalent dans le passé ", a-t-il déclaré, rappelant que le gouvernement se mobilisait pour faire face aux menaces. 

"Les terroristes ciblent la France, pour nous diviser. Le président de la République l'a rappelé, notre seul but, c'est de protéger les Français " — Manuel Valls