Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

Attaque mortelle à Strasbourg : le tireur abattu, les habitants soulagés

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Le tueur de Strasbourg, Cherif Chekatt a été abattu par les forces de l'ordre jeudi soir au Neudorf, après un échange de tirs vers 21h. C'est la fin de deux jours de traque et le soulagement pour tous les strasbourgeois.

Le tireur de Strasbourg a été abattu dans le quartier de Neudorf jeudi soir
Le tireur de Strasbourg a été abattu dans le quartier de Neudorf jeudi soir © Maxppp - PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Cherif Chekatt est mort. Le tireur qui a fait trois morts et treize blessés a été abattu par les forces de l'ordre jeudi soir vers 21h. C'est la fin de deux jours de traque et le soulagement pour tous les Strasbourgeois.

Au moins il ne peut plus nuire 

A l'annonce de la nouvelle jeudi soir, les Strasbourgeois ont un sentiment de soulagement. Ils ont aussi plein de questions en tête comme Steeve, qui  réalise alors que le tireur se trouvait toujours en ville : "Au moins il ne peut plus nuire, tout le monde pensait qu'il était déjà loin, il a réussi à rester si proche et caché, c'est fou! "

Sur l'antenne de France Bleu Alsace ce vendredi matin, beaucoup comme Thérèse racontent l'angoisse de ces derniers jours : "J’ai une amie qui était terrorisée pour rentrer chez elle le soir".

Cet épisode est vécu comme une libération dans le quartier de Neudorf où les habitants ont entendus les coups de feu hier. Ici les habitants, enfants compris, ont passé ces derniers jours, comme dans un état second : "On a des familles, on avait peur. N'importe qui aurait pu être pris en otage par ce gars-là".

Soulagement et colère

La plupart comme Elie, habitant du quartier du Neudorf ne sont pas étonnés qu'on ait retrouvé le tireur dans son quartier d'enfance : "Ça ne m'étonne pas du tout, je pense qu'il connaît bien le coin, la zone, les cachettes où il a pu attendre".

Beaucoup aussi sont en colère comme Steeve : "C'est bon débarras, c'est un peu dur mais il y a pas besoin de pitié pour ces gens-là".

Certains strasbourgeois regrettent qu’il ne puisse plus répondre de ses actes devant la justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess