Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attaque à l'arme blanche à Paris : confinement levé pour les 125 établissements scolaires fermés vers midi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Fin du confinement pour les milliers d'élèves des 125 établissements scolaires qui avaient été fermés à Paris après l'attaque qui a eu lieu ce vendredi vers 11h50 près des anciens locaux de Charlie Hebdo dans le 11e arrondissement. Les parents peuvent venir chercher leurs enfants.

Des milliers d'enfants confinés à Paris après une attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo
Des milliers d'enfants confinés à Paris après une attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo © Radio France - Cécile Bidault

Le confinement est terminé pour les élèves des 125 établissements scolaires fermés vers midi ce vendredi à Paris. Les parents sont invités à venir chercher leurs enfants.

Par précaution, les lycées collèges et écoles, dans les trois arrondissements du centre de Paris (11e, 3e, 4e) proches des anciens locaux de Charlie Hebdo avaient bouclés leur porte ce vendredi midi après une attaque près de ces locaux. 

Deux personnes ont été gravement blessées dans cette attaque.

Des milliers d'enfants ont été confinés

"Cinq écoles du 11e arrondissement et toutes les écoles des 3e et 4e arrondissements ont été confinées. Ça représente des milliers d'élèves, de la crèche au lycée. On se met en sécurité. On est en train de fermer les équipements municipaux et les gymnases aussi", avait indiqué le maire de Paris Centre Ariel Weil. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess