Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attaques de fourgon blindé et de DAB dans la Loire : 23 ans de prison pour le suspect principal

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le verdict est tombé vendredi à la cour d'assises du Rhône pour cinq Ligériens, accusés d'attaques de DAB et de fourgon blindé : l'un est acquitté, les autres écopent de peines de trois à 23 ans de prison.

L'une des attaques s'est déroulée à la station-essence de la Chabure, sur l'A47.
L'une des attaques s'est déroulée à la station-essence de la Chabure, sur l'A47. © Maxppp - Yves Salvat

La cour d'assises du Rhône a rendu son verdict vendredi soir dans l'affaire de trois attaques de distributeurs de billets et de fourgon blindé survenues dans la Loire. Pour les cinq hommes jugés dans cette affaire, l'un est acquitté. Un autre écope de trois ans de prison avec sursis. Les trois derniers sont condamnés à des peines de prison ferme : six ans, quatorze ans, et 23 ans pour le principal suspect. 

"J'espérais au moins ça" - Floriane Russier, présente dans le fourgon attaqué à La Chabure

La première attaque, en novembre 2013, était celle d'un distributeur de billets du Crédit Agricole de l’Étrat. Le DAB est attaqué à l'explosif mais les braqueurs repartent bredouille. Le même mode opératoire est utilisé pour la deuxième attaque, le mois suivant, contre la Caisse d’Épargne de Terrenoire à Saint-Étienne. Cette fois,  92.000 euros sont dérobés. L’explosion va blesser gravement un convoyeur de fonds qui assurait à ce moment-là le remplissage de la machine. Il a failli en mourir et reste gravement handicapé depuis. 

Les malfaiteurs mènent une nouvelle attaque en octobre 2014, à la kalachnikov cette fois, contre un fourgon Proségur sur la station-service de la Chabure à Saint-Chamond. Floriane Russier était dans le fourgon avec deux collègues. Elle a assisté au procès à la cour d'assises du Rhône et se dit "plutôt satisfaite" du verdict. "23 ans et 14 ans pour le deuxième, j'espérais au moins ça. Après, mon combat continue, les problèmes de santé sont toujours là", poursuit celle qui est toujours suivie par un psychiatre aujourd'hui. Floriane Russier précise qu'elle est toujours sous traitement et qu'elle est devenue agoraphobe depuis l'attaque. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu