Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat au couteau à Nice

Attentat au couteau à Nice : ouverture d'une information judiciaire

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Le Parquet national antiterroriste a ouvert ce vendredi une information judiciaire, après l’attentat dans la basilique Notre-Dame de Nice qui a fait trois morts le 29 octobre 2020.

Bouquets de fleurs en hommage au victime devant la basilique Notre-Dame à Nice
Bouquets de fleurs en hommage au victime devant la basilique Notre-Dame à Nice © Maxppp - Roland Macri

Après l'attaque au couteau à la basilique Notre-Dame de l'Assomption qui a fait trois morts à Nice, une information judiciaire a été ouverte ce vendredi par le Parquet national antiterroriste pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, assassinats en relation avec une entreprise terroriste, et tentatives d’assassinats sur personnes dépositaires de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste.

L’auteur présumé des faits, né en mars 1999 en Tunisie, est toujours hospitalisé après avoir été blessé par la police lors de son interpellation. Son pronostic vital reste engagé et il n’a toujours pas pu être entendu

Une photo "en source ouverte" (open source) de l’assassin du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty a été découverte dans le téléphone de l’assaillant de Nice, ainsi que des photos relatives à l’État islamique et un message audio dans lequel il qualifie la France de "pays de mécréants".

L’enquête a par ailleurs permis de retracer son parcours : parti de Tunisie en bateau le 19 septembre, il est arrivé sur l’île italienne de Lampedusa le 20 septembre. Il a ensuite débarqué à Bari le 9 octobre, avant de se rendre en Sicile puis à Rome le 27 octobre. Enfin, il est arrivé à Nice le 27 octobre.

"L'information judiciaire devra préciser le parcours de l’assaillant et vérifier s’il a pu bénéficier de complicités", indique le Parquet national antiterroriste. À ce stade des investigations, il n’a pas été déterminé de contacts opérationnels de l’intéressé susceptibles d’avoir facilité son passage à l’acte." Onze personnes, placées en garde à vue, ont été remises en liberté sans poursuites.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess