Faits divers – Justice

Attentat au musée juif de Bruxelles : Medhi Nemmouche a été transféré en France et mis en examen

Par Eric Turpin, France Bleu Nord et France Bleu mercredi 15 novembre 2017 à 10:03 Mis à jour le mercredi 15 novembre 2017 à 11:50

Medhi Nemmouche
Medhi Nemmouche © Maxppp - Delphine Goldsztejn

Mehdi Nemmouche, auteur présumé de la tuerie du Musée juif à Bruxelles, est arrivé mercredi matin à Paris pour être mis en examen dans l'enquête sur les quatre journalistes français otages en Syrie en 2013-2014. Il est soupçonné d'avoir été l'un de leurs geôliers.

Trois ans après la libération des quatre journalistes français retenus en otage en Syrien, le djihadiste Mehdi Nemmouche, est arrivé ce mercredi matin à Paris où il a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste". Il est soupçonné d'avoir été l'un de leurs geôliers, selon son avocat Francis Vuillemin.

Le jihadiste français, également l'auteur présumé de la tuerie du Musée juif à Bruxelles, a été transféré de Belgique en France sous haute surveillance. Il est arrivé peu avant 10 heures au palais de justice de Paris pour être présenté à un juge antiterroriste.

Didier François, Pierre Torrès, Edouard Elias et Nicolas Hénin, enlevés en Syrie en juin 2013 et libérés dix mois plus tard, l'avaient identifié peu après leur retour en France.

Mehdi Nemmouche est né le 17 avril 1985 à Roubaix en France, est un criminel et un terroriste français. Il soupçonné d'être l'auteur de l'attentat du Musée juif de Belgique, intervenu le 24 mai 2014. Il est le premier djihadiste issu des rangs de l’État islamique à avoir commis un attentat en Europe.