Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Attentat à Charlie Hebdo - François Bayrou : "C'est un acte de guerre par la terreur"

mercredi 7 janvier 2015 à 15:57 Par Pierre Breteau, France Bleu Béarn

Le maire de Pau a qualifié l'attaque contre le journal satirique Charlie Hebdo de ce mercredi "d'acte de guerre par la terreur". François Bayrou a exprimé ses pensées "aux victimes, à leur œuvre et à leurs familles".

François Bayrou, maire de Pau, ici en décembre 2014.
François Bayrou, maire de Pau, ici en décembre 2014. © Maxppp

François Bayrou a qualifié l'attentat contre Charlie Hebdo d'"acte de guerre par la terreur ". Trois hommes sont entrés dans les locaux de l'hebdomadaire satirique ce mercredi vers 11 h 30 ; lourdement armés, ils ont ouvert le feu sur les salariés réunis en conférence de rédaction, et sur la police venue en renfort, faisant 12 morts et dix blessés.

Le maire de Pau a rendu hommage aux victimes "qui étaient pour presque la totalité d'entre eux des journalistes qui animaient beaucoup le débat" et qui "ont été assassinés tous ensemble en conférence de rédaction" . François Bayrou a adressé ses pensées aux victimes mais aussi "à leur œuvre, à leurs familles, à leurs enfants, à leurs proches, à tous ceux qui sont aujourd'hui dans la totale horreur" . Un rassemblement de soutien est prévu ce mercredi à 18 heures place Royale, à Pau.

Le président du Modem a ajouté : "On pense à notre pays, il faut se souder autour des valeurs fondamentales qui font la société française." Enfin, François Bayrou a ajouté ne pas se "souvenir qu'il y ait eu des événements aussi lourds avec un tel retentissement sur la société française toute entière. J'espère que l'on va les retrouver, j'espère que l'on va les démanteler, les déloger et les châtier." 

BAYROU 2

À LIRE AUSSIAu moins 12 morts dans une attaque des locaux de Charlie HebdoFusillade à Charlie Hebdo : ce que l'on sait sur les agresseurs en fuiteLe plan vigipirate à son niveau maximum en Île-de-France