Faits divers – Justice

Attentat à Charlie Hebdo : les auditeurs de France Bleu solidaires

Par Marina Cabiten, France Bleu Paris Région, France Bleu Alsace, France Bleu Armorique, France Bleu Auxerre, France Bleu Azur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Béarn, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Berry, France Bleu Besançon, France Bleu Bourgogne, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Cotentin, France Bleu Creuse, France Bleu Drôme-Ardèche, France Bleu Elsass, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Gascogne, France Bleu Gironde, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Hérault, France Bleu Isère, France Bleu La Rochelle, France Bleu Limousin, France Bleu Loire Océan, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Maine, France Bleu Mayenne, France Bleu Nord, France Bleu Orléans, France Bleu Pays Basque, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Périgord, France Bleu Picardie, France Bleu Poitou, France Bleu Provence, France Bleu RCFM, France Bleu Roussillon, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Sud Lorraine, France Bleu Toulouse, France Bleu Touraine et France Bleu Vaucluse jeudi 8 janvier 2015 à 16:28

Lors d'un rassemblement de soutien à Menton
Lors d'un rassemblement de soutien à Menton © MaxPPP

Depuis la fusillade qui a tué douze personnes mercredi au siège parisien du journal Charlie Hebdo, France Bleu vous informe sur cette attaque terroriste et tous les évènements qui s'y rapportent. Elle donne également la parole aux auditeurs émus et solidaires des victimes.

Comme l'ont écrit beaucoup d'internautes sur les réseaux sociaux, "douze morts, 66 millions de blessés". La France entière est sous le choc au lendemain de l'attentat contre le journal Charlie Hebdo à Paris. France Bleu se mobilise depuis pour informer au mieux ses auditeurs, mais également leur donner la parole. De nombreuses personnes ont souhaité partager à l'antenne leur émotion, et leur solidarité. Extraits. 

Odette : "Ca me crève le coeur"

Odette habite à Nîmes, elle a 76 ans. Pour elle, Charlie Hebdo est une institution. Cette attaque la bouleverse. 

Odette, 76 ans, partage le deuil national - BLEU NATIO WEB

Patrick : "Mettre le nom de Charlie sur les monuments aux morts"

Habitant en Champagne-Ardenne, Patrick propose une idée pour rendre hommage aux victimes de l'attentat : que leur nom figure sur les monuments aux morts. Pour lui, ils sont morts dans la Résistance. 

Patrick, en Champagne-Ardenne, veut honorer la mémoire des victimes - BLEU NATIO WEB

Lydie : "J'ai déjà été touchée par plusieurs attentats"

Lydie, en Corse, se sent totalement solidaire des victimes. Le terrorisme a déjà touché sa famille à plusieurs reprises. Elle appelle non pas à la vengeance mais à la fraternité et la paix. 

Lydie, de Corse - BLEU NATIO WEB

Ludovic : "Je suis écoeuré"

Ludovic est chauffeur routier au Havre. Il organise un rassemblement samedi chez lui pour manifester contre cet acte. 

Ludovic, chauffeur routier au Havre - BLEU NATIO WEB

Si vous aussi, vous souhaitez partager ce que vous ressentez au sujet de l'attentat contre Charlie Hebdo, n'hésitez pas à laisser un commentaire au bas de cet article. 

> À LIRE AUSSI

Notre direct  Notre dossier