Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Attentat à Charlie Hebdo : neuf personnes en garde à vue, Saïd Kouachi "formellement reconnu"

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé jeudi soir que neuf personnes sont en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attentat contre le journal Charlie Hebdo qui a fait 12 morts. Il a ajouté que Saïd Kouachi, l'un des deux frères toujours recherchés, a été "formellement reconnu sur photo comme agresseur".

L'avis de recherche avec les photos des deux frères Kouachi
L'avis de recherche avec les photos des deux frères Kouachi

Ce qu'il faut retenir

Deux hommes ont fait irruption dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo en fin de matinée ce mercredi, armés de kalachnikovs et d'un fusil à pompe . Ils ont ouvert le feu, une trentaine de tirs ont été entendus. Sur place, selon des témoins, les agresseurs auraient crié " *Nous avons vengé le prophète* " . Les tireurs se sont enfuis en voiture, blessant sur leur passage un policier et un piéton. Ils ont abandonné leur véhicule et ont braqué une autre voiture.> Retour sur les premiers événements Selon le dernier bilan du parquet de Paris, 12 personnes ont été tuées (onze hommes et une femme) et onze autres blessées. Parmi les morts figurent les dessinateurs Wolinski, Charb, Honoré, Tignous et Cabu. > La liste complète des victimesUne opération policière de grande envergure a débuté mercredi soir pour retrouver deux frères suspectés d'être les auteurs de la fusillade. Un troisième suspect s'est quant à lui rendu spontanément à la police de Charleville-Mézières et est actuellement en garde-à-vue. Il semble disposer d'un alibi. Mercredi soir, neuf personnes étaient en garde à vue.> Revivez la première nuit de traque François Hollande a décrété une journée de deuil national jeudi. > Le programme de la journée Un appel à témoin a été lancé . Toute personne disposant d'informations susceptibles d'aider à appréhender les deux suspects est invitée à appeler les forces de l'ordre en composant le 0805.02.17.17 > Ce que l'on sait sur les suspects  Les événements en temps réel**

18h56 | Bernard Cazeneuve annonce depuis la place Beauvau à Paris que Saïd Kouachi, l'un des deux frères, a été "formellement reconnu sur photo comme agresseur". Le ministre de l'Intérieur a précisé que neuf personnes sont actuellement en garde à vue dans cette affaire. Saïd Kouachi n'a jamais été poursuivi ou condamné, contrairement à son frère cadet, Chérif, djihadiste connu des services antiterroristes. A cette heure, plus de 90 personnes ont été entendues.

Bernard Cazeneuve précise aussi qu'à l'heure actuelle, rien ne permet d'établir un lien entre l'attentat à Charlie Hebdo et la fusillade qui a eu lieu jeudi matin au sud de Paris, dans laquelle une policière est morte.

17h41 | Marine Le Pen dénonce son "exclusion" de la "marche républicaine" prévue dimanche en mémoire de Charlie Hebdo, estimant qu'il n'y avait "plus d'union nationale" . Les "partis républicains" préparaient jeudi la marche républicaine organisée dimanche à Paris, et officiellement l'intégration ou pas du FN au défilé n'a pas encore été tranchée.

17h34 | Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve annonce qu'il tiendra une conférence de presse à 18h15 pour faire le point sur l'enquête. Il s'exprimera aussi sur la fusillade qui a eu lieu jeudi matin au sud de Paris, selon le communiqué. 

16h47 | Voici en infographie les identités des victimes mortes mercredi

Les victimes, le parcours des criminels - Aucun(e)
Les victimes, le parcours des criminels

16h18 | Le niveau "alerte attentat" du plan Vigipirate est étendu à la Picardie, en plus de l'Ile-de-France.

16H17 | En raison de la journée de deuil national en mémoire des victimes de l'attentat, la chaîne D8 annonce qu'elle déprogramme l'émission Touche Pas à mon Poste de Cyril Hanouna ce soir, mais aussi demain. Le divertissement reviendra à l'antenne lundi.

16H03 |  L'UDI annonce par la voix de son président Jean-Christophe Lagarde qu'elle prendra également part à la marche organisée dimanche à Paris.

15H45 | Désormais, le blog jesuischarlie.tumblr.com recense de nombreux dessins réalisés en hommage à l'équipe de Charlie Hebdo, décimée hier. 

15H33 | Ce matin, France Bleu Isère a reçu deux dessinateurs isèrois, Cled'12 et Gilbert Bouchard, pour réagir aux événements de ces dernières heures. >  Retrouvez leurs dessins ici. 

Cled'12 dessin 3 après Charlie Hebdo - Aucun(e)
Cled'12 dessin 3 après Charlie Hebdo - Cled'12

15h17 | La maire de Paris Anne Hidalgo appelle à nouveau rassemblement à 18h place de la République ce jeudi.

14h29 | La police révèle que des drapeaux jihadistes et des cocktails Molotov ont été retrouvés dans la voiture abandonnée par les criminels mercredi à Paris. 

13H51 | Une source policière confirme à l'AFP que les deux suspects ont bien été repérés près de Villers-Cotterêts dans l'Aisne. Le Raid et le GIGN sont déployés sur place. "Les unités sont positionnées pour vérification d'objectifs dans cette zone, où a été abandonnée la voiture utilisée par les deux suspects ", explique cette même source.

13H38 |  Le quotidien Libération va prêter ses locaux et son matériel à Charlie Hebdo pour assurer la continuité de la publication : mercredi prochain, le journal sera tiré à un million d'exemplaires

13H10 | La Police Nationale appelle à ne pas diffuser les rumeurs et fausses informations diffusées sur les réseaux sociaux. Dans le même temps, le compte Twitter du quartier de la Défense dément la présence d'un homme armé dans le secteur.

12H59 | Un colis suspect dans le RER. La RATP indique que le trafic du RER B est interrompu entre Châtelet-les-Halles et Luxembourg, en raison de la présence d'un colis suspect au niveau de la station Saint-Michel. La compagnie promet un retour à la normale à 13H30.

12H47 | Le compte Twitter officiel d'Astérix présente ce dessin, issu des archives d'Albert Uderzo, en hommage à Charlie Hebdo. Astérix et Obélix, le casque à la main, se recueillent.

12H30 | L'accès au quartier de l'Élysée est bloqué par mesure de précaution. Le Parisien ajoute que toutes les portes de Paris ont été sécurisées. 

12H03 | Charlie Hebdo paraîtra bien la semaine prochaine. Le numéro regroupera les dessins de plusieurs dessinateurs. 

12H02 | Marianne publie la couverture de son prochain numéro, en hommage aux victimes de Charlie Hebdo.

12H | De nombreux rassemblements partout  en France ont eu lieu à midi pour observer une minute de silence. François Hollande l'a observé dans l'une des cours de la Préfecture de police. Après cette minute, à Radio France, le PDG Mathieu Gallet s'est exprimé. 

Matthieu Gallet après l'attentat à Charlie Hebdo - BLEU NATIO WEB

11H51 | Anne Hidalgo a annoncé la tenue d'un conseil extraordinaire pour décerner à Charlie Hebdo le titre de Citoyen d'Honneur. De plus, la Tour Eiffel sera éteinte ce soir à 20 heures.

Delanoë sur Charlie Hebdo 1 (citoyen d'honneur)

11H29 | Les deux frères Kouachi, en fuite depuis mercredi soir, ont été localisés dans l'Aisne jeudi matin. Selon des sources judiciaires, ils seraient armés. C'est le gérant d'une station-essence à proximité de Villers-Cotterêt qui a donné l'alerte. Il a "formellement reconnu" les deux hommes à bord d'une clio grise, "cagoulés, avec kalachnikov et lance-roquettes apparentes" .

11H02 | Une jeune maman a rendu hommage à Charlie Hebdo en publiant une photo du bracelet de naissance de son bébé avec la mention "Je suis Charlie" .

10H53 | Le quotidien Le Monde va publier une page de une entièrement noire sur sa prochaine édition hebdomadaire de M.

10H48 | La policière municipale touchée ce matin dans une fusillade à Châtillon-Montrouge est décédée. > A lire ici

10H35 | On apprend que plusieurs tirs contre des lieux de culte musulmans ont eu lieu mercredi soir dans l'Aude et au Mans, où un jet de grenade a aussi été rapporté.

10H22 | Le grand rassemblement prévu samedi à Paris pour rendre hommage aux victimes a été repoussé à dimanche , afin de "garantir les meilleures conditions possibles de mobilisation et de sécurité" .

10H20 | Le Pape François a prié jeudi lors de sa messe matinale pour les victimes de l'attaque meurtrière contre Charlie Hebdo. Le souverain pontife a dénoncé "la cruauté humaine"  des terroristes et prié pour que "le Seigneur convertisse leur cœur" .

10h10 | Plusieurs organisations antiracistes, dont la LDH, la Licra, le Mrap et SOS Racisme ont appelé "tous les citoyens" à un grand rassemblement dimanche 11 janvier à 14h30 "en hommage aux victimes de la tuerie de Charlie Hebdo".

10H09 | L'entreprise Sodexo, dont l'un des employés a été tué lors de la fusillade alors qu'il intervenait dans les locaux de Charlie Hebdo, a invité l'ensemble de ses 420.000 collaborateurs à observer une minute de silence en hommage à Frédéric Boisseau.

10H08 | La SNCF va i nterrompre la circulation sur toutes ses lignes  en Île-de-France à midi observer la minute de silence en hommage aux victimes.

09H59 | Manuel Valls a annulé son déplacement à Poitiers vendredi. 

09H43 | Bernard Cazeneuve a confirmé que les deux frères suspects étaient bien suivis par les forces de l'ordre. Mais, précise le ministre de l'Intérieur sur Europe 1, il n'y avait pas "d'élément les concernants témoignant de l'imminence d'un attentat " .

09H34 | François Hollande a acueilli Nicolas Sarkozy à l'Élysée.

09H25 | Manuel Valls s'est exprimé après la réunion de crise qui a eu lieu à l'Élysée ce jeudi matin. Le Premier ministre a appelé à "la responsabilité de chacun"  pour ne pas faire circuler d'informations qui pourraient entraver l'enquête pour tenter d'interpeller les deux suspects en fuite. 

09H02 | Les premiers témoignages autour de Mourad Hamyd, le beau-frère de l'un des deux suspects de l'attentat de Charlie Hebdo, affirment que le jeune homme n'a pas le profil d'un islamiste . Selon l'un de ses camarades, il s'agit d'un "garçon très gentil qui n'a rien à voir avec les fondamentalistes . Il est musulman mais très modéré." > Témoignage à lire ici

08h55 | Un suspect a été interpellé après la fusillade de Châtillon-Montrouge. > A lire ici

08H40 | Plusieurs médias parlent d'un second policier municipal touché. Les ambulances sont toujours sur place.

08H37 | Une fusillade a éclaté à Chatillon dans le sud de Paris. Un policier a été blessé et un homme muni d'un fusil d'assaut serait en fuite. Pour le moment, aucun lien n'est fait entre ces coups de feu et l'attentat de Charlie Hebdo hier.

08H10 | Sur France 2, Marine Le Pen a appelé à un référendum sur la peine de mort.

08H07 | Claude Esclatine, le directeur de France Bleu, a exprimé son soutien aux proches des victimes et sa colère de l'atteinte à la liberté de la presse que représente cet attentat.

08H | La police a confirmé sept garde à vue : celle de Mourad Hamyd et de proches des frères Chérif et Saïd Kouachi.

Le détail des perquisitions - Aucun(e)
Le détail des perquisitions

07H55 | Sur RTL, Manuel Valls a affirmé que les deux suspects étaient surveillés par les services antiterroristes français. Mais le Premier ministre se refuse à donner davantage d'informations, afin de ne pas entraver l'enquête en cours.

A LIRE AUSSI

 le plan Vigipirate passe au niveau maximum en Île-de-France>  François Hollande parle d'un attentat terroriste > Vidéo : les premières images de l'attaque 

Le logo "Je suis Charlie" - Radio France
Le logo "Je suis Charlie" © Radio France

 Retrouvez notre dossier spécial sur l'attentat à Charlie Hebdo


La situation du siège du journal Charlie Hebdo à Paris - Aucun(e)
La situation du siège du journal Charlie Hebdo à Paris

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu