Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Attentat dans la basilique de Nice : l'auteur présumé mis en examen et placé en détention provisoire

-
Par , France Bleu, France Bleu Azur

Brahim A., un Tunisien de 21 ans qui a tué au couteau un homme et deux femmes le 29 octobre dans la basilique de Nice, a été mis en examen ce lundi, notamment pour "assassinats" terroristes et écroué, a annoncé le parquet national antiterroriste dans un communiqué.

Des fleurs en hommage aux victimes de l'attentat commis à la basilique Notre-Dame de l'Assomption, à Nice.
Des fleurs en hommage aux victimes de l'attentat commis à la basilique Notre-Dame de l'Assomption, à Nice. © Maxppp - Roland Macri

Le parquet national antiterroriste a annoncé ce lundi la mise en examen de l'auteur présumé de l'attentat dans la basilique Notre-Dame de Nice le 29 octobre 2020, Brahim A. Il est mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste, tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste et participation à une association de malfaiteurs terroriste criminelle". Il a été placé en détention provisoire.

Le 29 octobre 2020, l'assaillant, armé d'un couteau, a tué trois personnes dans la basilique de Nice avant d'être grièvement blessé lors de son interpellation. Brahim A. a été hospitalisé à Nice puis a été transféré vers un hôpital de la région parisienne. Récemment, son état de santé s'est amélioré et a permis son interrogatoire par un juge d'instruction antiterroriste et sa mise en examen.

Tunisien, âgé de 21 ans, il avait quitté clandestinement mi-septembre la ville de Sfax pour traverser la Méditerranée jusqu'à l'île italienne de Lampedusa. Il était arrivé à Nice le 27 octobre, deux jours avant l'attaque, selon l'enquête.

Cette attaque terroriste était la troisième perpétrée en France depuis la republication, début septembre, de caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo, dans le contexte du procès des attentats de janvier 2015.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess